Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Amélie déménage

 
  Englebert, Eric
Edition : Grasset Jeunesse, Collection : Lampe de poche 2010, 43 pages ISBN : 978-2-246-77001-5 5,90
 

Amélie et Apolline sont les meilleures amies du monde. Elles se partagent tout. Malheureusement Amélie doit déménager. Les deux amies doivent se séparer. Comment vont-elles vivre ce moment difficile ?

Ce livre s'adresse aux plus jeunes : en histoire du soir ou en première lecture pour les lecteurs. Les mots sont simples mais efficaces. Les illustrations accompagnent parfaitement le texte en y exprimant toute la sensibilité du récit. L'enfant n'a pas de difficulté à s'identifier à l'une des deux petites filles. Peut-être serait-ce moins aisé si j'étais un garçon ?

Il existe beaucoup de livrets de ce genre, expliquant le quotidien et aussi les petites difficultés de la vie. L'auteur n'a pas la prétention de donner des conseils, d'en faire une leçon. Il exprime par des mots simples une situation problème. Il aide l'enfant à comprendre ce qui se passe, à y mettre des mots et à donner une touche optimiste à un événement inévitable.

Amélie déménage fait partie de la série les petits bobos de la vie. Il m'a émue. Car l'amitié entre deux enfants est sacré. L'auteur a su trouver les mots et l'illustrateur a utilisé le pastel pour verbaliser une situation difficile à vivre pour un enfant. On y trouve même de la poésie. À utiliser sans modération.

Ecrite par Emily, le 05 Juillet 2010 à 10:07 dans la rubrique Roman Jeunesse .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb