Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Zoo (Tome 3)

 
  Frank & Bonifay
Edition : Dupuis, Collection : Aire libre 2007, 72 pages ISBN : 978-2-8001-4004-9 15
 

Célestin est à la guerre. Sa fille adoptive Manon est en proie à de terribles cauchemars de destruction de son fabuleux zoo normand. Buggy, son amant artiste peut à peine la consoler, en proie lui aussi à de terribles idées noires. En effet, cela fait un moment maintenant que Célestin na plus écrit, lui qui le faisait si régulièrement Il a dû sans doute lui arriver malheur Manon refuse de le penser, mais tout va de mal en pis. Dailleurs, même les superbes sculptures de Buggy partent du zoo, celui-ci étant en proie à des besoins financiers dévorants

Et cest Anna, cette fille russe ayant eu le nez fracassé par les siens, il y a si longtemps, qui décide den avoir le coeur net. Elle décide de se rendre sur les champs de bataille, afin dy trouver, voire de sauver, le bon docteur Célestin. Commence alors un long voyage. Anna va devoir affronter ses peurs et le monde extérieur. Les gens normaux tout dabord, les regards croisés dans un train Puis les soldats qui ont connu Célestin.

Ces derniers portent le docteur en formidable estime, lui qui les a soignés sans relâche, et qui leur remontait sans cesse le moral en plus de leurs membres cassés Mais voilà, on ne sait ce que le docteur es devenu : il va falloir tout le courage du monde à Anna pour oser saventurer derrière les lignes ennemies. Et toute la dignité aussi, elle qui arrivera même à forcer ladmiration des allemands, qui ne pourront finalement que la laisser passer, afin de découvrir ce qui est à découvrir

Voilà, l'aventure se termine là Treize ans après la sortie du premier tome, en voici enfin lépilogue. Et je ne passerai pas par quatre chemins : cela valait le coup dattendre. Zoo fait partie de ces séries à formidable potentiel humain. Plus que sur les tomes précédents, ici, les dessins parlent deux-mêmes. Nul besoin de dialogues. Les quelques mots en voix off suffisent amplement On est émus par ce quon lit, on se laisse prendre par la grandeur de ces décors et de ces lieux.

Le voyage dAnna trouve un parallèle avec ce qui lui est arrivé en Russie, lorsquelle était mariée dans ce village peuplé de fous dangereux barbares. Les mots sonnent juste, et surtout ils sonnent le glas dune série majestueuse : jetez vous sur ces trois tomes, ou sur le coffret même : vous y trouverez un ensemble de superbes dessins réalisés par Frank en marge de la série principale. En tout cas, merci aux auteurs, et aux éditions Dupuis davoir pondu cette formidable aventure humaine : du grand art

Ecrite par Clark, le 07 Janvier 2008 à 09:01 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb