Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Vinland Saga (Tome 7)

 
  Yukimura, Makoto
Edition : Kurokawa 2010, 206 pages ISBN : 978-2-351-42535-0 7,50
 

Tandis que le roi Sven apprend le retour de son fils cadet, Knut, accompagné de l'armée de Thorkell, Norois qui avait donné ses services aux Anglais, dans l'armée de Knut, Askelaad sait que son lieutenant, Björn, est aux portes de la mort. Mais un guerrier Viking ne peut mourir dans son lit, sous peine de disgrâce, et les guerriers norois sont avant tout des hommes d'honneur.

Nous devrions en avoir l'habitude, et pourtant... Makoto Yukimura pousse encore son histoire dans de nouvelles directions. Là où jusque là la stratégie était militaire, elle devient quasiment politique, avec l'affrontement mental entre le roi Sven et son fils, Knut, qui a fortement évolué dans le tome précédent, au point que ses anciens collaborateurs ignorent à présent comment se comporter avec ce nouveau prince et ses précieux alliés.

Quant à Askelaad, il se découvre une haine immense face au roi de ses ennemis. On découvrira un peu de son passé dans ce volume. Le passé d'ailleurs va rattraper Thorfinn, avec la rencontre avec un très vieil ami. Celui-ci risque d'être décontenancé. Il semble aussi que la réputation de Thorfinn évolue au sein de l'armée.

Bref, encore une fois une lecture sans fautes, autant en scénario qu'en terme de graphisme. Vinland Saga confirme sa réputation de meilleure sortie manga en 2009, selon certains sites spécialisés. Et je la partage complètement.

Ecrite par Garion, le 02 Août 2010 à 15:08 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb