Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
28 juin - Journée nationale de mobilisation interprofessionn elle (solidaires08)
"Solidaires en action" n° 156 (19 juin 2018) (solidaires08)
SUD-Rail appelle à poursuivre la lutte ! (solidaires08)
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité, marée populaire le samedi 26 mai (solidaires08)
Dans les Ardennes, comme partout en France, tous mobilisés le 22 mai prochain, pour donner un avenir à la Fonction publique (solidaires08)



 

Vents contraires (Moissons rouges - Tome 1)

 
  Hautière & Ullcer
Edition : Delcourt 2010, 48 pages ISBN : 978-2-7560-1114-1 12,90
 

Un tueur, deux personnes suicidées et un immeuble explosé, reste encore une personne. Un photographe animalier, un ancien de la Royale, un solitaire qui ne rêve que d'une chose, reprendre la mer avec son propre navire. Yvon Lebihan. Il était en Bretagne pour inspecter les plans de son futur voilier et rendre visite à un de ses vieux amis. Il en a profité pour aller travailler de nuit en forêt. Puis elle est arrivée…

Un polar en bande dessinée, je n'en avais plus lu de cette qualité depuis longtemps. Hautière et Ullcer ont réalisé, ensemble, ce très bel album.

Le scénariste, que j'ai connu en collaboration avec Hugault pour trois merveilleuses bd, commet ici un récit mystérieux, interrogatif et passionnant. Il embarque le lecteur dans une histoire sombre et retorse, il malmène le pauvre Lebihan et… on en redemande ! Le suspense est géré de main de maître et les personnages semblent « vivre » sous nos yeux, c'est-à-dire que l'histoire est parsemée de petits détails qui rendent cette aventure vraie, un peu comme si les auteurs avaient mis sur papier une tranche de la vie des protagonistes. Bref, que du bon travail de son côté.

Ullcer ne demeure pas en reste. Il met en images de fort belle manière ce récit. Le dessin, qui se veut réaliste, est nerveux, toujours en mouvement et cadré avec soin. Seuls les yeux trop grands et les couleurs pâlottes et trop nettement différenciées m'ont légèrement gêné.

En conclusion, une belle découverte, Vents contraires est le premier volet d'un diptyque dont j'attends impatiemment la suite.

Ecrite par Baern, le 06 Avril 2010 à 12:04 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb