Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Une aube nouvelle (La légende de Drizzt - Tome 10)

 
  Salvatore, R. A.
Edition : Milady, Collection : Royaumes Oubliés 2010, 384 pages ISBN : 978-2-8112-0382-5 19,50
 

Il y a déjà six ans que Catti-Brie et Drizzt Do'Urden ont quitté Castelmithral pour se joindre à l'équipage du capitaine Deudermont sur l'Esprit follet de la mer. Ensemble, ils écument les mers, le long de la côte des Epées, au service de la cité d'Eauprofonde. Jamais la goélette n'a perdu un combat contre une caravelle pirate et leur réputation les précède dans tous les ports.

Un jour pourtant, lors d'une escale à Eauprofonde, Deudermont est victime d'un doppelganger et il ne doit la vie sauve qu'à Guenhwyvar. Le capitaine convainc Drizzt que l'incident dont il a été victime ne pouvait être commandité que par Pinochet qui n'apprécie pas les victoires du capitaine sur ses pirates.

Afin d'élucider le mystère de cette agression, les compagnons n'ont qu'un seul indice fourni par l'agresseur : Caerwich. Une île légendaire qu'aucune carte ne mentionne. On dit que rares sont les marins à l'avoir découverte et en être revenus. Les histoires que l'on raconte parlent toutes de fantômes et d'êtres maléfiques. Le capitaine de l'Esprit follet de la mer est déterminé à convaincre ses marins de le suivre jusqu'à cette terre maudite.

Mais ce que l'équipage et Deudermont ignorent encore, c'est qu'ils ne sont que des pions face à la vengeance d'un être maléfique qui souhaite détruire Drizzt.

Une nouvelle aventure de Drizzt et de ses amis qui passionne toujours grâce au talent de R. A. Salvatore. L'humour côtoie la magie, l'étrange, les combats navals dans un suspense qui garde en haleine d'un bout à l'autre.

Difficile, en somme, de se lasser des récits de cet auteur et de ses héros si attachants.

Ecrite par Hanako, le 14 Octobre 2010 à 17:10 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb