Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Un long retour au bercail (Buffy contre les vampires - Saison 8 - Tome 1)

 
  Whedon & Jeanty
Edition : Fusion Comics 2008, 124 pages ISBN : 978-2-356-16016-4 13,95
 

" Le truc, quand on change le monde c'est qu'après, le monde est tout changé ". Tout commence par cette simple phrase énoncée par notre héroïne préférée, Buffy Summers. Après avoir sauvé le monde (une nouvelle fois) et détruit Sunnydale, Buffy et Alex, avec le concours de Giles, ont pris sous leur aile les tueuses qui le voulaient bien afin de les entrainer et ensuite de les envoyer dans des missions pour assainir le monde. Bien sûr, Buffy est le chef. Et cela lui pèse même un peu. Alex, de son côté, dirige les opérations du mieux qu'il peut afin d'aider tout le monde. De son quartier général, il a une vue d'ensemble sur toutes les équipes envoyées un peu partout.

Ah oui, Dawn est devenue une géante après avoir fait des choses qu'on ne prononce pas avec un Mimir. Ce n'est pas vraiment un problème, Willow pourra l'aider. Seulement, le hic, c'est que depuis la bataille finale de Sunnydale, les nouvelles de Willow se font rares, voire inexistantes. Et pourtant, son aide pourrait se révéler cruciale.

L'armée arrive sur les lieux de l'ancienne Sunnydale. Ils fouillent les décombres et trouve quelque chose qui va leur permettre de lutter contre Buffy et ses tueuses. Parce qu'il n'est pas du tout du goût des autorités qu'une telle puissance de frappe humaine puisse leur échapper et ce, même si le noyau dur ne se trouve même plus aux États-Unis. Initiative, pensez-vous ? Non, Crépuscule.

On pensait que c'était terminé, eh bien non. Et c'est tant mieux. Buffy contre les vampires m'a fait passer de tellement bons moments assis dans mon canapé que ce fut un réel plaisir de me plonger à nouveau dans les histoires du Scooby Gang, même s'il est un peu éclaté ces temps-ci. La cerise sur la gâteau, c'est que cette suite à la série télévisée est une vraie suite, à savoir rien de moins que la saison 8, mais uniquement en comics. Est-ce bien officiel ? Oui, puisque ce tome est scénarisé par Joss Whedon, la créateur de la série, en personne. Du coup, on va retrouver les ingrédients qui ont fait le succès de la série, l'humour en première ligne.

Niveau dessin, on retrouve bien les traits des personnages, même si Alex a fait une cure d'amaigrissement. Mais Georges Jeanty a vraiment pris soin de bien distinguer les personnages et de leur rendre leurs traits, ce qui ne doit pas être évident tout le temps. Mis à part cela, c'est bien fait et on plonge donc avec délectation dans ces nouvelles aventures.

Outre l'intrigue principale que l'on retrouvera tout au long de cette saison 8, une courte histoire se trouve aussi à la fin. C'est un peu comme les intermèdes durant la série, on n'était pas tout le temps focalisés sur l'intrigue principale. Bah là, c'est pareil.

En tous cas, quelle bonne idée de sortir cette suite tant attendue de Buffy contre les vampires.

Ecrite par WongLi, le 14 Novembre 2008 à 06:11 dans la rubrique BD Comics .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb