Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Ulysse, le héros lointain : Pénélope et Télémaque

 
  Masini, Beatrice & Monaco, Octavia
Edition : Grasset Jeunesse, Collection : Lecteurs en herbe 2010, 32 pages ISBN : 978-2-246-77161-6 12,90
 

Le jour où sa femme accouche de leur premier né, Ulysse, roi d'Ithaque, part guerroyer à Troie. Il l'ignore probablement ce jour-là, mais il ne regagnera sa famille et son foyer que vingt ans plus tard...

Restés seuls, sa femme Pénélope et son fils Télémaque ne rêvent que d'Ulysse, celui dont tout le monde parle comme d'un héros et qu'eux deux, finalement, connaissent si peu... Les années passent, mais l'amour de Pénélope ne faiblit pas. Les prétendants se pressent pour s'assoir sur le trône d'Ithaque. Télémaque décide alors de partir à la recherche de son illustre père.

D'Ulysse, on connait fort bien les exploits. Dans ce bel album, on va le découvrir sous un nouveau jour, à travers les points de vue alternés de son fils et de sa femme, qui se morfondent durant son absence. Ce changement de point de vue sur le mythe est très touchant. Le texte, soigné, véhicule une grande émotion. Tout est dans les détails : l'amour de Pénélope pour Ulysse se mesure à sa ruse pour déjouer l'insistance de ses prétendants - elle promet de faire son choix lorsqu'elle aura terminé de tisser le linceul de son beau-père, s'active chaque jour à son ouvrage et défait chaque nuit ce qu'elle a confectionné. De même, Télémaque parle de sa douleur en mettant le doigt sur chaque moment important de sa vie où la présence de son père lui a manqué : première égratignure, premier amour...

L'aspect visuel du livre correspond bien à l'originalité du texte : le conte débute et s'achève sur les pages de garde, les illustrations oniriques frôlent le surréalisme.

Contenant, contenu, cet album brille par son originalité ! Une belle façon de redécouvrir le mythe, et une histoire d'amour poignante à faire découvrir au plus grand nombre.

Ecrite par Naolou, le 11 Juin 2010 à 14:06 dans la rubrique Roman Jeunesse .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb