Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Thraxas, au pays des elfes

 
  Scott, Martin
Edition : Fleuve Noir 2002, 254 pages ISBN : 2-265-07244-3 6
 

Thraxas est tranquille, pénard, accoudé au comptoir, en train de se mettre des litres de bière dans le gosier lorsqu'un de ses amis arrive. Il s'appelle Jas-ar-Methet, un elfe, est un ancien compagnon d'arme de Thraxas, et combattit à ses côtés lors de la dernière Guerre des Orques. Il est en mission officielle avec le seigneur Kalith, seigneur elfe de l'île d'Avula. Jas est son guérisseur. Les elfes viennent chercher la délégation de Turaï invitée au festival elfe qui ne se produit qu'une fois tous les cinq ans. Mais c'est une affaire personnelle qui amène Jas chez Thraxas. En effet, sa fille, Elith, est accusée d'avoir voulu brûler l'Arbre Hasuni, l'arbre sacré des elfes. Hors ce crime est passible de l'exil.

Thraxas, comme à son habitude, ne peut pas laisser tomber un ami dans la détresse et décide de suite de partir pour Avula. Et puis, des vacances au soleil lorsque l'hiver de Turaï arrive ne sont pas une mauvaise chose ! Mais comment embarquer sur le bateau du seigneur Kalith si celui-ci ne le veut pas ? Habitué à ne pas être le bienvenu, Thraxas fini tout de même par embarquer. Mais son enquête ne va pas être facilitée, car les elfes sont réticents à lui parler, et pleins de tabous concernant l'Arbre Hasuni.

Comment va-t-il réussir à se sortir de ce mauvais pas ?

Toujours dans le même style, quoi qu'avec un peu moins d'idées à la page et plus de descriptions, ce volume de Thraxas est vraiment sympathique. Toujours aussi beauf, Thraxas est vraiment l'anti-héros absolu, mais qu'on apprécie parce qu'un rien grave et gras.

L'avantage des romans de Thraxas : on peut lire ce volume sans avoir forcément lu les autres. De brefs rappels des épisodes précédents apparaissant ça et là au fil de l'histoire.

Personnellement, Thraxas me fait bien rire et passer un bon moment, donc je le conseille comme une lecture à prendre au douzième degré.

Ecrite par WongLi, le 03 Janvier 2003 à 13:01 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb