Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Spin state

 
  Moriarty, Chris
Edition : Bragelonne 2007, 552 pages ISBN : 978-2-35294-102-6 20
 

Celle qui est devenue le commandant Catherine Li a tant dissimulé, à elle et aux autres, et s'est tant battue, qu'elle est incapable de faire confiance, surtout à quelqu'un sur qui elle doute d'avoir jamais la moindre prise, Cohen, par exemple, l'énigmatique et très puissante IA consciente. Cependant elle croit, sans trop le savoir, à la loyauté de sa supérieure, le général Helen Nguyen. Et il y a d'autres raisons encore à l'accord qu'elle donne à Nguyen pour retourner sur son monde natal, Compson, afin d'enquêter sur l'accident minier qui a coûté la vie à la célèbre physicienne Hannah Sharifi.

Ce premier roman de Moriarty est complexe, tellement qu'il en devient parfois obscur, par manque d'explications sur les différents intervenants, notamment. Une annexe en forme d'index aurait vraiment été bienvenue. Par ailleurs, il y a de longues explications techniques qui n'apportent pas forcément grand-chose à l'histoire.

Malgré ces bémols formels, qui peuvent être des péchés de jeunesse, cette oeuvre ambitieuse est une réussite incontestable. Spin state fait partie de ces romans dont on se dit "Tiens, tel élément me rappelle tel livre, tel élément tel autre", sans que cela nuise à l'originalité du tout : il a quelque chose de steampunk, avec cette "réalité virtuelle" si caractéristique ; quelque chose du roman de "guerre spatio-coloniale" à la Haldemann ou Scalzi ; quelque chose de la confrontation avec un alien très particulier, à la McCaffrey...

Quasiment tous les personnages sont fascinants par leur complexité, et l'enchevêtrement de leurs relations est passionant, l'univers décrit est réaliste, servi par une écriture précise et efficace, capable quand il le faut de pudeur tendre, et l'histoire est dense à souhait.

Il ne reste au lecteur qu'à espérer que la suite sera traduite et publiée en France au plus tôt !

Ecrite par Mureliane, le 05 Décembre 2007 à 15:12 dans la rubrique Roman Sf .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb