Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Soeur des Cygnes (Tome 1)

 
  Marillier, Juliet
Edition : L'Atalante, Collection : La Dentelle du cygne 2009, 350 pages ISBN : 978-2-84172-476-5 16
 

Sorcha aurait dû être le septième fils du seigneur Colum de Septenaigue, en Irlande. Malheureusement, elle est une fille et sa mère meurt en la mettant au monde. Lord Colum, qui ne vivait que pour l'amour de sa femme, s'est depuis replié sur sa haine des Britons, ces barbares qui s'emparent peu à peu des îles d'Eire, et se trouve sans cesse absent de son domaine, à guerroyer.

Sorcha passe donc son enfance en fillette sauvage, élevée par et avec ses frères, et devient, de façon très précoce, une guérisseuse. Son quotidien, à l'opposé de celui des jeunes demoiselles de haute naissance, la rend familière avec la nature et les animaux, encline à la méditation.

Les rares visites de lord Colum se font souvent dans la douleur : le seigneur transforme un à un ses fils en guerriers, et seul Finbar ose s'opposer ouvertement à lui, révulsé par les méthodes de son père qui n'hésite plus à torturer tout prisonnier briton pour lui arracher des renseignements. Finbar et Sorcha iront même jusqu'à faire s'évader un jeune prisonnier de leur âge, après que celui-ci ait été atrocement mutilé, et Sorcha passera des mois en forêt avec Simon, le soignant et lui réapprenant à vivre malgré les épreuves.

Un jour, cette vie étrange se voit bouleversée par l'arrivée d'une femme, lady Oonagh, la nouvelle épouse de lord Colum. Celui dont on croyait le coeur mort est sous l'emprise d'un charme qui lui fait obtempérer à tous les ordres de sa femme. Et très vite, la situation se dégrade : les frères s'opposent entre eux, celui qui aimait les animaux blesse cruellement sa chienne, celui qui était fiancé voit sa promise empoisonnée, celui qui refusait de se battre se retrouve en butte au mépris de son père, et Sorcha voit ses simples détruits et son refuge avec.

Pour la fratrie, lady Oonagh est en cause, mais dans quel but ? Et leur appel à la déesse arrivera trop tard pour les sauver de la malédiction qu'Oonagh a jeté sur eux...

Bientôt, tout repose sur Sorcha.

Adapté à partir d'un conte de Grimm, Soeur des Cygnes se distingue par une écriture lente et sensible, qui fait la part belle aux émotions et au vécu, loin de la mode qui veut que tout roman comporte une aventure et de l'action à chaque page. L'ambiance est magique et la narration très belle, s'étalant sans difficulté sur de nombreuses années pour plonger le lecteur dans une atmosphère surréaliste où les mystères de la nature et ceux de la magie se mêlent harmonieusement aux horreurs de la guerre. Un très beau conte, très vivant et sensible.

Ecrite par Zaahne, le 08 Novembre 2009 à 09:11 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb