Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)
Un délégué du personnel et militant SUD-Rail de Paris Saint-Lazare a mis fin à ces jours (solidaires08)



 

Shobei (Samuraï - Tome 6)

 
  Di Giorgio, Jean-François & Genêt, Frédéric & Rieu, Delphine
Edition : Soleil 2010, 48 pages ISBN : 978-2-302-01284-4 13,50
 

Le duel entre Takeo et Shobei commence enfin. Les deux hommes s'observent, en fin combattant. Seulement Shobei a beaucoup plus d'expérience. Il était élève auprès du même maître qui forma le maître de Takeo. Autant dire qu'il aurait certainement des choses à lui apprendre. Du coup, il patiente tandis que Takeo se lance dans la bataille… et se fait toucher. Le duel étant au boken, Takeo s'en sort avec seulement quelques bleus, mais il se fait toucher une seconde fois, ce qui signifie que la première manche est pour Shobei. La deuxième aura lieu le lendemain.

Pendant ce temps, la princesse Terumi, las de subir les injures et les assauts virils du seigneur Nobunaga, qui ne se prive pas de la prendre devant ses hommes, va découvrir les propriétés d'une plante trouvée dans le crâne d'un homme. Elle suppose que la cause de la mort est cette plante et la mélange donc au thé que boira Nobunaga. Elle va rapidement se rendre compte qu'elle a condamné l'homme à une mort certaine.

Mais ce genre de détail n'empêchera certainement pas la suite du duel entre les deux samouraïs. Un duel qui risque de prendre une tournure singulière.

La fin du cinquième tome nous avait vraiment laissé en plan. On voulait voir ce duel. Et on l'a vu. Comme nous avions pu le voir dans le premier tome, les combats de samouraï sont loin des joutes que l'on retrouve généralement dans les bandes dessinées médiévales fantastiques. Tout est basé sur le coup unique et parfait qui terrasse son adversaire. Un principe repris dans tous les arts martiaux japonais. Cependant, les auteurs arrivent à captiver pendant ces moments d'observation et ces échanges martiaux assez courts. Après, le reste n'est pas inintéressant. Entre le jeune Masato qui va découvrir la dure réalité de la vie de samouraï, Terumi qui prend son destin en main, et Takeo qui va lentement avancer sur le chemin des réponses, tout en se faisant rattraper par son passé.

Une nouvelle fois, les pistes sont énoncées pour la suite. Une suite que l'on voudrait bien pouvoir déjà lire. Vivement dans quelques mois que l'on découvre un nouveau cycle, certainement passionnant, comme toujours.

Ecrite par WongLi, le 04 Janvier 2011 à 19:01 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb