Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Serpentine

 
  Fazi, Mélanie
Edition : Oxymore, Collection : Epreuves 2004, 288 pages ISBN : 2-913939-35-X 13,80
 

Il y a toute sorte de nouvelles. Certaines sont passionnantes ; d'autres vous prennent aux tripes. Et, parfois, parfois seulement, certaines savent allier ces deux qualités. Mélanie Fazi fait partie de ces auteurs qui arrivent à écrire des nouvelles à la fois captivantes, étranges et originales, sensibles, mais qui font aussi appel à quelque chose en nous ; des souvenirs, des images, des odeurs, des goûts, quelque chose qui nous fait littéralement plonger dans son univers.

Tout commence lorsque l'on pénètre dans un salon de tatouage. Déjà, on a normalement l'impression de ne plus trop être dans le même monde, mais dans celui-ci, Serpentine, les choses vont encore plus loin, dans des contrées qu'on n'oserait imaginer. Puis vient Elégie. Une ode puissante et terrible, poignante, à l'amour d'une mère pour ses enfants. Un vrai déchirement de sentiments. Nous reprendre à la Route nous dévoile les facettes méconnues des aires d'autoroute. Un savoureux mélange d'horreur et d'espoir. Ensuite, nous découvrons Bérénice, héroïne de Rêves de Cendre, une enfant marquée par un sceau et par la différence ; deux choses qui vont la conduire dans une spirale sans fin pour apprendre à se découvrir. Ce qui est pour moi le pur bijou de ce recueil arrive ensuite : Matilda. On y découvre un univers musical tellement vrai, tellement authentique, décrits par des mots et des sensations tellement fortes... je ne saurais retranscrire réellement ce que j'ai pu ressentir en découvrant mot après mot cette nouvelle sublime. J'en ai encore la chair de poule rien qu'en y pensant. La Mémoire des Herbes Aromatiques nous fait rencontrer deux personnages de légende, et on y apprend que la vengeance est réellement un plat qui se mange froid. Les personnages décrits dans Petit Théâtre de Rame sont tellement proches de notre quotidien qu'on arrive sans grande difficulté à s'identifier à eux. Une construction du texte singulière nous offre ici une nouvelle dont on se souviendra longtemps. De la même manière Le Faiseur de Pluie nous replonge dans des souvenirs d'enfance et dans la nostalgie de ces moments passés pendant les vacances, instants envolés qui ne survivent que dans nos mémoires. Le Passeur nous transporte dans l'esprit torturé et malsain d'un homme obnubilé par une femme. Seulement, ici, la beauté côtoie l'horreur la plus abjecte et la plus sordide. Enfin, Ghost Town Blues nous fait découvrir une ville peuplée de gens pour le moins particuliers. Un conseil : ne vous y arrêtez jamais, même si vous avez perdu votre chemin.

Il est des auteurs qu'on aime à découvrir, puis ceux qui nous éblouissent. Mélanie Fazi fait partie de ceux qu'on ne peut oublier après avoir découvert ses écrits. Ils sont tellement vrais, partant toujours d'un fait d'une banalité exemplaire, mais rapidement, ils dévient pour plonger dans un univers improbable et pourtant toujours criant de vérité. Je pourrais encore parler pendant longtemps des sensations que j'ai éprouvées en parcourant les pages de ce recueil, mais le mieux, c'est encore de les découvrir par vous-même.

Un bijou !

Ecrite par WongLi, le 11 Février 2004 à 19:02 dans la rubrique Roman Nouvelle .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb