Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Sentaï School, l'école des héros (Tome 1)

 
  Cardona, Philippe & Torta, Florence
Edition : Kami 2006, 140 pages ISBN : 2-35100-102-8 8,50
 

La Sentaï School est une école pas comme les autres. C'est une école qui forme les futurs supers héros destinés à sauver le monde. Nous allons donc suivre les aventures de Ken, Toâ, Keiji, Duke et Hongô de nouveaux élèves qui intègrent l'école.

Chacun de nos futurs héros a une ou des particularités qui lui sont propres. Par exemple Ken est un robot, qui a été abandonné par son créateur après avoir gagné à la loterie. Il doit parfaire son éducation et c'est pour cela qu'il s'est inscrit à la Sentaï School.

Les autres sont humains, mais je préfère vous laisser la surprise de leurs particularités, elles sont moins évidentes à cerner que celle de Ken, et je ne peux pas tout vous raconter non plus !

Il faut bien l'avouer, la vie à l'école des héros n'est pas de tout repos...

Impossible d'en dire plus sur ce manga à la française sans vous raconter page par page toutes les histoires qui parsèment ce volume. Sentaï School est en effet composé de plusieurs chapitres d'une dizaine de pages qui composent chacun une histoire différentes et ce, dans un ordre chronologique. Si vous décidiez de commencer par lire le chapitre 8, vous ne saisiriez sans doute pas toutes les subtilités et la drôlerie des gags.

Venons en au contenu. C'est drôle. Très drôle même puisque j'ai ri aux éclats plusieurs fois au grand étonnement de mon entourage. En effet, la particularité de ce manga est qu'il est essentiellement destiné aux adolescents, à ceux qui ont découvert les dessins animés avec Récré A2, la 5 et le Club Dorothée.

Ce qui donne un assemblage proprement ahurissant de héros de tout poils. Je ne vous l'ai pas dit ? Les professeurs de l'école, ainsi que le personnel et les "figurants" de ce manga sont tous tirés de dessins animés de tous horizons (manga, comics etc.), BD, séries télé ou classique du cinéma. Ce qui permet aux deux auteurs de nous créer des gags inédits, des jeux de mots jouissifs et des situations drôlatiques. En vrac on y retrouve entre autre Ken, Mamouth, Lady Oscar et le Grand Strateguerre, personnage complétement récurrent dans la série.
Si vous ne reconnaissez aucun de ces noms, c'est que vous êtes soit trop âgé, soit trop jeune pour les avoir connu.

Vous voulez passer un excellent moment ? Procurez vous Sentaï School!

On ne pourra donc que se réjouir de cette réédition de qualité, le petit bémol restant le prix, sans doute dû au format inhabituel (15x21).

Ecrite par Toonnette, le 03 Avril 2006 à 09:04 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb