Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Sardequins (Sardequins - Livre 1)

 
  Monot, Philippe
Edition : Nestiveqnen 2002, 315 pages ISBN : 2-910899-47-0 20
 

La magie n'est plus. Elle qui fut présente durant des siècles n'est plus qu'une trace dans la mémoire collective, à peine un murmure, une légende, et ceci grâce aux efforts des institutions religieuses de l'Adjita. A présent, ne serait-ce que parler de magie peut être considéré comme un blasphème et conduire à des sanctions disproportionnées.

Alors, lorsque Léandre Olvérius, libraire et imprimeur de la ville de Lup, tombe par hasard sur un exemplaire du " Manuel de magie domestique à l'usage du bon peuple ", il ne peut que se féliciter des ventes que pourrait lui procurer la réédition d'un tel ouvrage ; sans penser le moins du monde aux conséquences désagréables que cela pourrait engendrer pour lui et sa famille.

Seulement, il n'arrive pas à acquérir le dit ouvrage et va se retrouver embarqué dans une histoire qui le dépasse au plus haut point et qui prend ses racines aux fondements même de la civilisation, voir à la naissance du monde.


Je n'avais pas la chance de connaître les écrits de Philippe Monot avant d'ouvrir la première page de Sardequins. Et bien, je peux dire maintenant que c'était fort dommage. Outre une histoire à rebondissements et qui promet un développement extrêmement riche, des personnages attachants et parfois un peu ambigus, il sait manier à la perfection le mélange de sérieux et d'humour qui nous fait entrer encore plus profondément dans les lignes du livre. Vous vous surprendrez parfois à rigoler franchement aux péripéties des personnages, tout en conservant à l'esprit le côté grave de leurs aventures.

Il est aussi à noter une entrée en matière très forte. En effet, le livre commence (enfin, au bout de quelques petites pages) par une scène de combat mythique. J'avais les images d'un film qui me passaient dans la tête au même moment que je lisais l'histoire, et cela donnait quelque chose de grandiose. Excellent !

Bref, une découverte qui me ravit au plus haut point et qui, je l'espère, vous donnera comme moi envie de connaître rapidement la suite (qui vient tout juste de sortir).

Ecrite par WongLi, le 10 Mai 2004 à 08:05 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb