Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Rosalinde contre-attaque (sévère)

 
  Cadène
Edition : Casterman, Collection : KSTR 2008, 142 pages ISBN : 978-2-203-01228-8 16
 

Rosalinde, qui c'est ? C'est cette vieille dame paisible qui s'occupe de son jardin, sans embêter personne. Mais c'est aussi, et nul ne le sait, une ancienne espionne, agent secret aussi compétente que Ms. Smith et James Bond réunis qui, voyant débarquer des soucoupes volantes pleines d'extraterrestres aux tentacules agressifs, va sauver le monde. Seule contre tous, elle va devenir l'égérie d'un peuple perdu, le chef des armées et la figure de proue du gouvernement qui s'instaurera pour la reconstruction. Mais Rosalinde n'est pas toute seule : durant tout son combat, elle va être accompagnée par Muchu, la prostituée de son village, celle avec qui son défunt mari a couché plusieurs décennies plus tôt. Muchu, Pamela Anderson française au décolleté avantageux et au franc-parler, est bien la dernière personne avec laquelle Rosalinde devrait s'entendre. C'est pourtant Muchu qui deviendra sa plus proche amie, sa confidente et sa protectrice.

Bien au-delà d'un Mars Attacks ou d'une quelconque BD fin-du-mondiste, Rosalinde nous fait plutôt explorer au-delà du combat. Au-delà, c'est-à-dire les manoeuvres politiques, une fois le péril éloigné. Le futur d'une figure de proue devenue encombrante, d'une égérie qu'il faut faire taire, d'une femme de l'ancien monde qui ne transige pas avec les compromis de gouvernants avides de pouvoirs, d'une retraitée qui n'a pas envie de se laisser mettre à la retraite.

Muchu et Rosaline vont alors repartir en guerre, mais Rosalinde n'a pas forcément les armes qu'il faut pour lutter contre des politiciens retors !

Seins ballotants et chignon en bataille, bandeau autour du front et short sur cuisses maigres, Rosalinde est un croisement entre Rambo et tatie Danielle, mais demeure avant tout un personnage merveilleux, attachant et entier, qui essaie de comprendre le monde autour d'elle et ne trouve, pour l'aider, qu'une prostituée au grand coeur qui ne partage pas du tout ses convictions politiques. Le dessin est subtil, rigolo et plein de détails savoureux, rappelant un peu Sfarr dans l'exagération des traits pour mieux exprimer le caractère des héroïnes.

Un album excellent, à ne surtout pas manquer !

Ecrite par Zaahne, le 20 Septembre 2008 à 08:09 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb