Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Rituel

 
  Hayder, Mo
Edition : Presses de la Cité 2008, 415 pages ISBN : 978-2258077065 21
 

L'inspecteur Flea Marley, plongeuse pour la police, vient de récupérer une main coupée dans le port industriel de Bristol. Mais là où les enquêteurs pensent suicide, la jeune femme a des doutes : les suicidés plongent généralement depuis le pont de Clifton, pas à cet endroit, et le membre présente des déchirures incompatibles avec les marques habituelles dues aux poissons.

Mais Flea s'abstient depuis longtemps d'échafauder des théories, elle a bien trop de soucis de son côté : ses parents, plongeurs passionnés comme elle, ont disparu dans un gouffre il y a quelques années ? Mo devait les accompagner mais s'est désistée et son petit frère, qui a survécu, a plongé dans la dépression depuis à force de culpabiliser. Entre ses problèmes personnels et ses doutes quant à l'enquête, Flea se remet énormément en question.

Mais d'autres éléments surviennent qui compliquent l'enquête. Le fait que les mains aient été retrouvées près d'un restaurant tenu par un noir originaire d'Afrique du Sud, qu'il y ait des soupçons de magie noire, de médecine tribale, le muti, oriente les pistes sur les sacrifices humains. Quant à la victime, c'était un drogué, comme le fils du propre assistant de Flea Marley, et tous deux seraient prêts à faire n'importe quoi pour se procurer leur drogue y compris à sacrifier leurs mains ?

Entourée par l'enquêteur Cafferty, un homme hanté par la disparition de son frère et guidé par un marginal sorti de prison, l'inspecteur doit démêler les fils d'une intrigue qui prend très vite des allures sombres, tout en essayant de ne pas se laisser sombrer elle-même.

L'histoire, axée sur le muti et les sacrifices humains, est très prenante. Bristol y est rendue avec une noirceur inhabituelle, mais qui éclaire cette belle ville sous un nouveau jour lugubre, et explore les noirceurs de l'âme humaine avec talent.

Un très bon thriller, noir à souhait, comme on les aime.

Ecrite par Zaahne, le 12 Juillet 2008 à 14:07 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb