Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Quand séteignent les lampions (Les voyages d'He Pao - Tome 3)

 
  Vink
Edition : Dargaud 2006, 48 pages ISBN : 2-205-05702-2 13
 

He Pao, après un voyage en compagnie de Tashi Tsanpo, arrive dans un village. Affamés, ils ne trouvent qu'une maigre récompense à l'eau d'un puit. Heureusement pour eux, un mystérieux et néanmoins généreux mendiant les invite à manger. Ou plutôt, les invite à se rendre chez dame Mu, qui offre aux nécessiteux de quoi ne pas mourir de faim. Pour ensuite leur proposer de passer la nuit dans un palais abandonné que l'on nomme le Palais Romain.

Malheureusement, les apparences sont trompeuses et tandis que He Pao fait un rêve des plus étranges, Tashi se fait enlever par une troupe d'hommes, avec l'aide du mendiant. Au réveil He Pao va partir à sa recherche et en quête de réponses à ses questions.

Même si on retrouve le style inimitable de Vink dans ce tome ainsi que son héroïne fétiche, on ne peut nier que l'ambiance est beaucoup plus posée, plus mature. On quitte un peu le ressenti de spontanéité que donnaient les premiers tomes du Moine Fou pour plonger dans une quête plus profonde, plus intérieure de la part de He Pao. Cela va bien dans le sens de l'histoire.

Vink, avec le Moine Fou et cette suite, aura donné à la bande dessinée une quête atypique qui restera longtemps gravée dans les mémoires. Un must à ne louper sous aucun prétexte.

Ecrite par WongLi, le 29 Mai 2006 à 13:05 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb