Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Proies

 
  Hayder, Mo
Edition : Presses de la Cité 2010, 436 pages ISBN : 978-2-258-08041-6 21,50
 

Six mois après les événements de Skin, le sergent Flea Marley s'est laissée sombrer dans la culpabilité de son acte. Même si elle n'a pas tué la femme dont elle a caché le corps, son acte la hante et elle regrette d'avoir protégé son frère, le véritable assassin. Son travail s'en ressent : sa brigade n'a plus la même efficacité et ses hommes ont perdu leur légendaire confiance en elle.

Même le commissaire Jack Caffery, avec qui elle commençait à avoir une histoire, s'est éloigné d'elle. Flea ne sait pas pourquoi mais Jack l'a vue dissimuler le cadavre et la croit coupable de meurtre. Aussi, lorsque le couple va devoir travailler ensemble pour résoudre des disparitions de fillettes, leur entente ne va pas être facile.

Au début, tout le monde croit que les enfants ont été enlevées par erreur, se trouvant à bord de véhicules volés. Mais lorsque la première ne réapparaît pas et qu'une seconde est kidnappée aussitôt après, l'hypothèse rassurante de base disparaît et la police sait avoir affaire à un criminel dangereux... Caffery va devoir s'entourer d'une nouvelle équipe, et retrouver le marcheur, cet étrange guide spirituel nomade qui le conseille, pour résoudre une énigme qui touche aux peurs les plus profondes de l'homme.

Encore un nouveau roman particulièrement sordide de Mo Hayder, qui confirme à chaque fois son talent et son inventivité. Ses romans se lisent facilement et celui-ci ne fait pas exception, la situation entre Marley et Caffery est tendue – on sait pourquoi – et on est loin des tourments amoureux qui font le piment des sempiternels romans policiers. Ici, la situation est loin de se décanter et seul un mince espoir naît à la fin. L'intrigue est bien troussée et le coupable, une fois découvert, reste étonnant.

Ecrite par Zaahne, le 16 Juin 2010 à 12:06 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb