Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Professeur Eiji (Tome 4)

 
  Monden, Akiko
Edition : Kana, Collection : Big Kana Josei 2009, 199 pages ISBN : 978-2-5050-0756-2 6,25
 

Eiji Fuwa est professeur non-titulaire d'un lycée d'une ville somme toute assez tranquille, mais auparavant il était grand reporter et couvrait des zones de guerre. Maintenant, son élève qui est amoureuse de lui, Maki, connait la raison pour laquelle Eiji se refuse à être véritablement heureux. Ce n'est pas uniquement parce qu'il remplace son cousin Hiroshi dans un rôle professoral, mais aussi parce qu'il a en tête une jeune guerrière morte au combat...

Mais la majeure partie de ce quatrième opus porte sur un professeur, Tsukada, qui a subi des avances très poussées de la part d'une des lycéennes d'une part, et d'un rapprochement entre Yukiko Inui et Hiroshi, encouragé en cela par le petit Takuya Inui. Ces deux là ignorent que Mme Inui est déjà aimée par le professeur de maths, Tamakichi, et par Eiji lui-même, qui se refuse à l'aimer pour laisser la préférence à son cousin handicapé par sa faute, en Thaïlande.

Dès le premier chapitre du premier tome, j'ai été happé par le récit. Dans un lycée que l'on croirait ordinaire, il y a toujours des personnes qui subissent des pressions venues de l'intérieur ou de l'extérieur. Certes, ceci est un peu exagéré dans Professeur Eiji, mais par contre ces faits peuvent sans soucis exister bels et bien ! Mais le plus intéressant est non pas ces soucis de la vie, mais bien la façon dont Eiji, ou d'autres qui subissent son influence, arrivent à les régler.

Ce personnage à part n'est que peu soutenu par ses confrères, tant ses méthodes ne font pas l'unanimité. Il faut dire que, par exemple, ne pas porter plainte alors que l'on vient de se faire tirer dessus, et mettre une bonne baffe au risque de se faire virer.

Donc dans ce josei, manga pour adulte, on découvre des situations qui sont réalistes. Ce qui l'est moins, c'est leur fréquence (mais après tout, nous sommes dans un manga). Néanmoins on est très loin de l'exagération que l'on retrouve dans Life de Keiko Suenobu. C'est toutes ces petites raisons additionnées qui m'ont fait apprécier énormément Professeur Eiji. Peut-être est-ce aussi une raison professionnelle, puisque je suis moi-même en charge d'élèves plus ou moins turbulents.

Bref, c'est un énorme coup de cœur que j'adresse au travail d'Akiko Monden. Il est vraiment étonnant que cette série n'a pas encore complètement trouvé son public en France, c'est sans doute parce qu'elle n'a pas eu suffisamment de bouche à oreille, ou bonne presse. Pour ma part, je vais la conseiller à plusieurs de mes connaissances, sans aucune crainte quant à leur avis final.

Ecrite par Garion, le 09 Février 2010 à 18:02 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique



Site Professeur Eiji
Ecrit par PEadmin le 27 Juillet 2010

Un peu de pub sur un nouveau site qui vient d'ouvrir

http://professeureiji.jimdo.com/




Répondre à ce commentaire




© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb