Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

(Pro)Créations

 
  Collectif
Edition : Glyphe, Collection : Imaginaires 2007, 310 pages ISBN : 978-2-35285-001-4 21
 

On aurait cru qu'une anthologie sur la naissance serait réservée aux femmes, non ? Eh bien détrompez-vous, beaucoup de textes à l'intérieur ont des auteurs masculins. Comme l'anthologiste Lucie Chenu l'explique, si seule la moitié de l'humanité peut enfanter, l'autre partie n'en ressent pas moins les désirs, les angoisses et l'attente qui forme le lien avec l'enfant à naître. En témoigne ce superbe texte, en partie autobiographique, de Jess Kaan, loin de ses thèmes habituels, qui nous narre les songes et craintes d'un jeune père pendant l'accouchement de sa femme. Son émouvante nouvelle, Le Couloir, se conclue par une lettre-dédicace à l'attention de son fils Aleksandre.

D'autres textes, également, sont à retenir dans cette anthologie même si tous sont de qualité : la naissance imagée d'Estelle Valls de Gomis, qui nous décrit sa difficulté à enfanter, la folie d'une femme qui désire faire naître un enfant de son propre ventre, dans une société où la perfection physique a banni la grossesse dans deux nouvelles , Je sais, Ils m'avaient dit Non de Antoine Lencou et Et je lui donnerai pour nom Emmanuel de Jean-Pierre Fontana. Il est à noter que beaucoup de ces textes se déroulent dans une société d'anticipation et regroupent la plupart de notre hantises concernant l'évolution de nos culture : les enfants miracles y sont abordés (Les Enfants Miracle de Patrick Eris), le viol (La Dormeuse Blême, Léo Lamarche), l'acceptation (ou non) de la paternité (Regarde vers l'Ouest, Lionel Davoust), les mères porteuses (Ventres d'Airain, Sylvie Miller).

On note également quelques ovnis qui se détachent encore plus de l'ambiance plus ou moins familière des autres : Arthro, de Joëlle Wintrebert, qui narre la rencontre entre une petite colonie spatiale de survivants humains et un groupe d'arthropodes aux moyens de reproduction plus étranges et dangereux. Ce texte évoque à la fois l'appréhension et les dangers de la naissance, mais aussi les différences culturelles, les préjugés et de nombreux autres dans un cadre de S-F tout à fait original. Nathalie Dau nous raconte une sorte de schizophrénie pour des personnages plongés dans un jeu de rôle informatique, et leur désir d'avoir un enfant, incarné par un autre joueur débutant. La conclusion, hilarante, de cette nouvelle est particulièrement réussie. Quant à Hantise, de Jean Milleman, il évoque la renaissance et la mort, tandis que le joli texte Inné de Alain Le Bussy nous fait voyager dans une Russie encore imprégnée d'un mythe bien connu.

Bref, il s'agit là d'une anthologie audacieuse, qui soulevait un pari osé. Pari réussi, les vingt-deux nouvelles composant ce livre sont toutes excellentes et abordent avec finesse, originalité et ouverture d'esprit les différents thèmes autour de la procréation.

Un livre à ne pas manquer, à offrir et à relire sans hésitation, y compris aux messieurs !

Ecrite par Zaahne, le 07 Avril 2007 à 09:04 dans la rubrique Roman Nouvelle .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb