Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Première neige

 
  Corbeyran & Byun Byung, Jun
Edition : Kana, Collection : Made In 2009, 141 pages ISBN : 978-2-505-00671-8 15
 

Une jeune fille se promène sur la plage de son enfance. Elle est triste, perdue, presque inintéressante, et semble persuadée que sa fin est proche. Son seul espoir est que cette plage conservera sa beauté. Elle en perdra peut-être même un peu, sans elle... Puis cette fille se remémore sa vie. Des parents pleins de vieux principes : ainsi, une jeune fille n'a pas à travailler. Elle doit attendre son mari et s'occuper de sa maison, sans chercher forcément à avoir des distractions intéressantes. Et pourtant, jeune, elle a adoré sortir au ciné, sécher quelques cours avec des filles qu'elle prenait pour ses copines.

Ca, cétait sa vie d'avant. Avant la rencontre avec son futur mari, Henry. Et Henry est issu d'une famille riche, possédant plusieurs maisons. La différence de culture est de taille, et la belle famille a l'air déçue : sans doute attendait-elle une fille moins en retrait, pour leur fils unique. Mais qu'importe : le jeune couple, une fois marié, vient vite à déménager afin de se rendre dans la maison de vacances de la famille, une maison où Henry a toujours eu d'excellents souvenirs de vacances avec ses cousins...

Mais l'adolescence est loin, maintenant. Les sorties se font de plus en plus rares, au fur et à mesure qu'Henry est de plus en plus absorbé par son travail, y compris le week-end. Et puis, l'hiver arrive Un froid mordant, qui s'insinue par tous les pores de cette vieille et grande maison. Ainsi, le feu du salon ne parvient pas à réchauffer la maison, et Henry ne veut rien savoir : il n'a pas froid, lui, et ne veut surtout pas dépenser une fortune dans une maison qui est un héritage familial qu'il ne veut pas dénaturer avec un chauffage central...

Insidieusement, le couple a cessé de parler. Henry est devenu quelqu'un qui ne supporte plus la moindre contrariété à son domicile, et sa femme est devenue quelqu'un de si seul...

Première neige est un manhwa, notamment par le biais de son dessinateur coréen, Byun Byung Jun. Celui-ci a rencontré en 2006, à Angoulême, un scénariste bien connu de ces pages, puisqu'il s'agit dun certain Eric Corbeyran. L'homme est connu de par son côté hyper prolifique en BD franco-belge, et le voilà lancé dans une collaboration avec un dessinateur asiatique. Alors, il ne faut évidemment pas s'attendre ici à quelque chose de proche de l'univers des stryges (Eric s'est fait connaître avec Le chant des Stryges notamment).

Ici, si une comparaison doit être faite, ce serait plutôt avec les livres plus intimistes de Corbeyran, mettant en scène des personnages meurtris par la vie. Je pense notamment à Rosangella, ou à Lie-de-Vin dans une moindre mesure. Les deux séries étaient dessinées par Berlion.

On a droit ici à une très belle histoire, certes sombre et déprimante (fait souligné par un dessin très beau mais faisant la part belle à des traits volontairement inexpressifs sur le visage de cette femme), mais dans laquelle on entre sans le moindre problème. Les dialogues maigres et souvent volontairement creux sont pourtant assez jouissifs à la lecture. On se retrouve littéralement suspendus aux lèvres et aux pensées de cette femme, dont on se dit que rien ni personne ne pourrait rendre heureuse.

De quoi se faire volontairement mal, sans doute, mais cela est admirablement bien fait, et on pourra d'ores et déjà se plaire à songer à une autre collaboration tout aussi intimiste...

Ecrite par Clark, le 02 Octobre 2009 à 18:10 dans la rubrique BD Manhwa .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb