Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Porte, Monstre, Trésor (La Tour de Kyla - Tome 1)

 
  Zaz, Fab & Mick
Edition : Clair de Lune 48 pages, 2007 ISBN : 978-2-35325-003-5 10
 

Terre de Fangh, une jeune fille se lance dans les affaires. Kyla vient juste dacheter son premier donjon et déjà les premières compagnies daventuriers avides affluent. Un groupe usuel prête-guerrier-voleur, un effroyable guerrier albinos, quelques prêtres à la recherche d'une princesse nordique au nom de boisson réchauffante, un inspecteur des eaux et forêts qui n'a rien d'un aventurier, c'est juste un elfe sans oreille pointue, Beaucoup de boulot pour un premier jour d'ouverture ! Heureusement, la petite apprentie DM peut compter sur l'aide de quelques amis, dont un célèbre Zangdar.

La mystérieuse tour, vendue par un gnome pressé, a une architecture un peu particulière. Elle a, autrefois, été ensorcelée par un mage âgé. Ce mage à la mémoire défaillante a enchanté plusieurs tours à travers le continent, ces tours sont désormais sous lemprise de la domotique magique. Un curieux sort qui mettra les femmes de ménage sur la paille et qui amènera son lot de surprises. Les ennuis ne s'arrêtent pas là, la mignonne petite Kyla a également une mère plutôt encombrante. Cette parente maîtresse de donjon depuis longue date, est grande, sublime et elle souhaite marier sa fille le plus vite possible. Ce qui n'est, bien sûr, pas la volonté de cette dernière (en fait ce n'est pas non plus celle des garçons présentés).

Nouvelle bande dessinée, nouvelle série, cet album suit les traces du Donjon de Naheulbeuk en reprenant l'univers et certains personnages présents dans celui-ci. D'ailleurs le style de cet album se rapproche beaucoup de celui des albums de Marion Poinsot, la dessinatrice attitrée du Donjon, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Le dessin est propre, clair, plutôt humoristique et précis, il manque, par contre, un peu de détails. Le scénario, quant à lui, reste basique mais n'est ni ridicule ni ennuyeux à lire. De nombreux clichés parcourent l'album, il fallait s'y attendre pour une oeuvre dans la philosophie de Naheulbeuk. Ils amèneront à coup sûr soit un sourire, soit un bon rire gras de fond de taverne!

Bref, une nouvelle série qui démarre sur les chapeaux de roue et qui est très agréable à la lecture. De plus, elle redirigera sans doute les nouveaux venus vers ce monument qu'est la saga Naheulbeuk.

Ecrite par Baern, le 27 Mars 2007 à 11:03 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb