Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)
Un délégué du personnel et militant SUD-Rail de Paris Saint-Lazare a mis fin à ces jours (solidaires08)



 

Popypop ne répond plus (Les zombies qui ont mangé le monde - Tome 3)

 
  Frissen & Davis
Edition : Les Humanoïdes Associés 2006, 48 pages ISBN : 2-7316-1774-8 10
 

Karl est malheureux. Sa fiancée mort-vivante est dans un état encore pire qu'à son habitude. Elle n'a plus goût à rien depuis que son père, Popypop, a disparu. Qu'à cela ne tienne, Karl fait appel à son ami Freddy Merckx et à sa sur Maggie pour l'aider dans cette besogne. Il suffit donc d'aller arracher Popypop des mains d'un artiste moderne qui veut faire de Popypop un symbole, en même temps qu'une uvre d'art moderne. Mais les amis arrivent trop tard pour sauver Popypop de la décapitation !

Fini les fantasmes pour Karl sauf qu'il a un ami extraordinaire qui va lui trouver la solution. Ce qui compte, c'est la tête ! Le corps peut être prit sur un autre mort-vivant. Sauf que, on s'en doute, tout ne peut pas se passer simplement.

Entre des morts-vivants complètement paranoïaques, Jésus qui revient parmi les siens et un Georges W. Bush simiesque, autant bien s'accrocher.

Pour la première fois depuis le début, voici une histoire qui prend la place de tout le volume. Est-ce parce que Freddy a invité des copains à lui ? Oui, on pourrait le penser, c'est pas faux Et donc, pour cette première fois, je trouve que ça tient plutôt bien la longueur. On a de grands discours de Freddy (je vous laisse imaginer le truc !), des potes encore plus fins que lui, des découpes de tranches de jambon dans les fessiers, des décapitation à la tronçonneuse bref, plein d'ingrédients pour faire une bonne histoire bien dégueulasse. Surtout quand on pense que c'est pour pouvoir terminer dans le lit avec une mort-vivante !

M'enfin, c'est vraiment bon Cette série est à avoir absolument quand on aime ce genre d'humour, bien sûr.

Ecrite par WongLi, le 23 Janvier 2006 à 16:01 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb