Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Paradis retrouvé (GeMS - Tome 3)

 
  Guitteaud, Corinne & Wenta, Isabelle
Edition : L'Atalante 2008, 316 pages ISBN : 978-2-84172-393-5 18
 

Dans l'EDo, Gabriel, le prototype de guerre amoureux de poésie et d'arbres est porté disparu. Après avoir absorbé une drogue dangereuse pour se lancer à la poursuite de Gaïl, la clone, il a abandonné EDen, le refuge des exodés. Gaïl, quant à elle, a trouvé en Géryon, le jumeau sociopathe de Gabriel, un allié inattendu. Toujours en quête de malfaisance, Géryon aide Gaïl a retrouver la trace de Gabriel, prisonnier des Anacondas, mais la drogue l'a déjà terrassé. Gabriel meurt et Gaïl finit par devoir utiliser la Résonnance, qu'elle maîtrise de plus en plus, pour tuer à son tour Géryon. Mais en tentant de ranimer Gabriel, avec lequel elle ressent une affinité toujours plus forte, Gaïl « aspire » son âme en elle.

Grâce à la présence de Sonia Lénard, la fille jalouse de la fondatrice d'EDen, il y aurait une possibilité de recréer Gabriel : pour cela, il faudrait prénétrer dans le dôme, voler une MARt et reconstituer l'expérience qui avait permis à Gabriel et Géryon de voir le jour. Gaïl pourrait alors insuffler son âme préservée dans le nouveau corps.

Mais pour faire cela, les risques sont nombreux : cela priverait EDen, déjà perturbée par la perte de nombreux membres importants, de la plupart de ses dirigeants, cela mettrait en danger tout ce que les exodés ont construit, et imposerait de régénérer Géryon, avec toute sa soif de mort.

Mais Gaïl, folle de douleur devant la perte de son amant, est prête à tout pour le récupérer. Jusqu'à profaner l'esprit de Gil, le clone androgyne envoyé par PPV pour espionner EDen, jusqu'à combattre Gaïa, l'entité symbolisant la terre, qui dort en elle, comme en tous les clones, depuis si longtemps.
Gaïa, qui a observé les hommes et les clones dans leur évolution, Gaïa blessée, polluée et agonisante. Gaïa qui, finalement, se dit que les inédits n'ont pas compris ses messages et s'apprête à lancer une fin du monde cataclysmique pour éradiquer ces êtres qui détruisent tout sur leur passage.
Finalement, la mort de Gabriel, ce n'est que peu de choses face au désastre qui se prépare et contre lequel les clones d'EDen luttent. Mais la clé de toute survie, c'est Gaïl qui l'a, et sans Gabriel, Gaïl pourrait bien décider de laisser le monde courir à sa perte.

Ce troisième et dernier tome de la saga des GeMs clôture l'histoire en beauté. Les rebondissements se succèdent, les morts se multiplient, l'amour entre Gabriel, le monstre si émouvant, et Gaïl, la prostituée innocente, fleurit à travers les embûches pour mieux être malmené plus tard, la terre se révolte contre ses occupants, un vaisseau spatial vole au secours des humains...

La conclusion est flamboyante! On reste un peu sur sa faim, malgré tout, car l'épilogue montre une futur lointain et le lecteur n'a pas l'occasion de s'en aller sur une dernière vision des héros, mais l'histoire se termine cependant de façon un peu inattendue, qui surprendra certainement de nombreux lecteurs, et c'est tant mieux !

Une grande réussite, donc, pour cette trilogie à ne pas manquer !

Ecrite par Zaahne, le 29 Octobre 2008 à 16:10 dans la rubrique Roman Sf .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb