Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Odin (Tome 1)

 
  Jarry & Seure-Le Bihan
Edition : Soleil, Collection : Celtic 2010, 64 pages ISBN : 978-2-30201158-8 13,50
 

Le temps est venu pour le Ragnarok, la fin des neuf mondes existant. Odin lui-même, roi des Dieux et seigneur de l'Asgard, n'a pu empêcher la réalisation de la prophétie des Nornes. Au seuil de la terrible bataille qui l'attend, ses armées prêtes à affronter celles du haineux Loki, il se remémore la suite d'événements inéluctables qui a mené à ce moment terrible...

Si vous n'êtes pas très au courant de la mythologie nordique, cette BD comblera toutes vos lacunes. Si vous l'êtes, elle mettra en images ces connaissances. Tout y est : Genèse, prise de pouvoir d'Odin, apparition du perfide Loki qui le poussa à acquérir la Connaissance malgré le prix à payer, mort du bien-aimé dieu de la lumière Balder, punition du meurtrier, le tout aboutissant à la guerre finale. Odin fait office de narrateur et nous apparaît comme très humain dans ses émotions malgré son statut divin. Au fil des pages, vous ferez connaissance avec toute une panoplie de personnages évocateurs : le sage Mime, les Walkyries, dévouées filles du roi des Dieux, mais aussi les Nornes, ces trois femmes maîtresses du destin auquel nul ne peut s'opposer, pas même les Dieux. Bien sûr, Nicolas Jarry a du faire des choix scénaristiques, mais l'histoire présentée coule d'elle-même, sans perdre le lecteur néophyte.

Rien à redire côté scénario donc, mais ce qui m'a fait craquer, ce sont les dessins d'Erwan Seure-Le Bihan, qui sont de toute beauté. Mise en page très variée, insertion de planches enluminées, couleurs riches et agréables à l'oeil : les planches s'enchaînent sans jamais lasser. Les arrière-plans sont assez simplistes, mais mettent ainsi mieux en valeur les personnages en avant-plans. Ceux-ci ont des caractéristiques physiques remarquables et originales, mais qui ne détonnent jamais dans le décor. Ce n'est pourtant pas facile de dessiner un destrier à huit pattes tout en lui conservant des lignes harmonieuses !

Vivement la sortie de la deuxième partie, que j'attends avec impatience !

Ecrite par Soleil-, le 15 Novembre 2010 à 11:11 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb