Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Mythophages

 
  Silhol, Léa
Edition : Oxymore, Collection : Emblèmythiques 2004, 350 pages ISBN : 2-913939-31-7 22
 

Les mythes ... Croyances ancestrales ou histoires du monde ? Léa Silhol nous présente dans cette anthologie les mythes revus et réactualisés. Ddipe à Arthur, du Minotaure aux Dieux de Rome, vous allez découvrir les Mythes sous un autre jour illustrés par Christopher Shy pour la magnifique couverture et Frédérique Berthon pour chacune des seize nouvelles.

Avec Luvan et sa nouvelle Genesis cest la création de Rome revue à travers les yeux (ou plutôt les oreilles) dun musicien, puis ce sont les valkyries ou plutôt une valkyrie qui dans En attendant quil meure de Christophe Nicolas, guette SON guerrier. En fuyant celles qui marchent dans lombre, Jean-Philippe Jaworski nous raconte Oreste qui va croiser dipe et sa fille dans les montagnes, puis Pallas et se rappeler le meurtre quil a commis et qui la poussé dans cette fuite. Cest au tour de Lilith, lange déchu, que Gérard Houarner fait accoucher chaque nuit de quatre-vingt dix neuf enfants qui deviennent adultes en moins de vingt quatre heures mais meurent à la tomber de la nuit dans La blessure de sa création. Nataraja, le Dieu de la danse, nous est conté dans son combat contre un serpent géant installé dans un port européen par Léo Henry. Le célèbre marteau de Thor est dans Fil dargent, chant du marteau de Gary A. Braunbeck, mis dans les mains dun ouvrier de chemin de fer qui va en creusant un tunnel délivrer Icare de lenfer et vaincre le Minautore grâce au fil dAriane. Lété est Caniculaire pour Elisabeth Ebory, surtout quand Cupidon lui-même fait une fugue et vient passer la saison sur Terre. a trois ans aujourdhui, lâge de la majorité chez les déesses ! Même si Sû est une vraie peste il faut que cette journée soit mémorable et Jérôme Noirez va la lui rendre telle. Une fois les exubérances de cette petite déesse terminées revenons sur terre pour entendre la triste histoire de La fille fleur que nous raconte Benoit Geers, enfant née du mélange de cinquante neuf fleurs différentes mais a qui la vie lui réserve un avenir bien sombre si elle ne senfuit pas. Roberta Gellis va nous raconter la rencontre dOrphée, perdu, le village qui lui semblait si proche nest toujours que lumières lointaines. Il a faim et froid et la vieille femme quil trouve sur son chemin va lui donner chaleur et nourriture contre un peu de musique, mais Hécate veut toujours un Troisième chant. Comment parler de mythologie sans parler des Dieux égyptiens ? Cedric Chaillol va réveiller Seth dans un 21ème siècle quil ne comprend pas et dans lequel les autres Dieux égyptiens qui sont restés tout ce temps éveillés possèdent une société fructueuse du nom de Panthéon SA... Karim Berrouka a recueilli le témoignage des deux filles de Loth qui fuient Sodome sur Le chemin qui mène a Tsoar. Revenons chez les Dieux et déesses avec Michelle West mais une déesse nest-elle pas aussi une femme ? Alors est-ce lhistoire dune déesse devenue femme en choisissant de vivre sur terre ou seulement la détresse dune femme trompée ? Elle va se venger, longtemps après, car cest Une justice silencieuse, discrète comme la été toute sa vie. Un autre grand mythe, plus proche de nous cette fois-ci, celui du Roi Arthur. Cest Un roi Arthur en une étrange contrée que nous conte Kevin James Miller, celle du 21ème siècle, et pourtant il devra maintenant aussi mener un combat sans merci contre les forces du mal. Michel Calonne a pimenté lexercice en se penchant sur un mythe de nulle part et de tous les temps, un mythe inexistant celui quil a choisi dappeler Les Eternels, des statues présentes partout de part le monde entier et avec lesquelles les humains vivent en harmonie. Personne ne sait doù elles viennent ni depuis combien de temps elles sont la jusqu'à ce quun homme se pose la question et commence les recherches pour percer leur mystère. Lélio termine le voyage à travers le temps avec Noé et le déluge. Les flots vont lui arracher tous ceux quil avait sauvé et le menée loin de chez lui, Dans la nuit de Skagerrak ou il va assister a la chute dOndin et au combat de Thor contre le peuple de lenfer.

Ce fut un plaisir de découvrir ou redécouvrir tous ces mythes enfouis dans nos mémoires, daller chercher tout au fond de nos souvenirs les références auxquelles chaque nouvelle fait référence. Quils soient dans leurs contextes spatio-temporels ou complètement revus et corrigés la même magie opère : celle du rêve et de lImaginaire, moteur de lavancée du monde et des hommes.

Ecrite par Arsenik_, le 09 Novembre 2004 à 21:11 dans la rubrique Roman Nouvelle .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb