Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Mutation (Tatanka - Tome 3)

 
  Callède, Séjourné & Verney
Edition : Delcourt, Collection : Machination 2007, 48 pages ISBN : 978-2-7560-0374-0 12,90
 

Le colonel Morton n'est pas au bout de ses surprises. Choisi pour régler dans la discrétion une sombre affaire de pandémie, il se retrouve maintenant avec deux foyers infectieux sur les bras : Chicago, où sévit un petit singe en liberté, et Lawton, petite ville de l'Oklahoma où un rottweiler a fait des ravages chez des moutons, mais également chez des êtres humains. De plus, Morton apprend que l'éminent biologiste Myers, ancien camarade d'adolescence mais aux points de vue très différents, est le spécialiste sur les épaules duquel tous les espoirs vont se fonder.

Le vétérinaire Patterson, une des premières personnes à avoir été en contact avec un berger infecté (voir le tome 1 : Morsure), meurt de la maladie. Cependant, les parasites que l'on retrouve lors de l'autopsie n'ont plus du tout la même forme que chez le berger : la contamination d'homme à homme donne naissance à un nouveau cycle de vie du parasite : les larves font la taille d'un pouce à présent, et sont à la recherche d'un autre hôte humain pour poursuivre le cycle...

En parallèle, les membres de l'association anti-vivisection Tatanka sont réfugiés chez un ancien activiste de la cause animale : Jake. Celui-ci a de nombreux ennemis dans sa région, et les planches qui suivent nous donnent une occasion de voir la bêtise humaine dans toute sa splendeur (on en oublierait presque qu'on est dans une BD !), et Brian, journaliste gay infiltré depuis la première planche du tome 1, se voit contraint de dévoiler son identité aux autres membres de l'association.

La suite du livre est une escalade en puissance des évènements : les médias seront informés de ce qui se passe et de ce que cache l'armée, le petit singe sera capturé, mais une des larves issue de la contamination homme à homme n'aura pas dit son dernier mot...

A une période où l'on parle beaucoup de contamination homme animal et homme homme avec le problème de la grippe aviaire, cette BD arrive à point nommé pour nous faire réfléchir sur le sujet. Le scénariste nous prouve qu'il est capable de faire tenir son scénario de main de maître sur la longueur : nous ne sommes pas là sur une série qui s'émousse rapidement après le premier tome, mais bel et bien sur un scénario haletant ! Callède devient là un de mes scénaristes préférés, rien que ça !

Côté dessin, cest comme les tomes précédents : des dessins et un ancrage sans faille, très efficaces, notamment dans les aspects livides des malades Et attendez de voir la dernière planche, comble de l'horreur... Vite, le 4 !

Ecrite par Clark, le 27 Mars 2007 à 12:03 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb