Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Milady de Winter (Tome 1)

 
  Maupré, Agnès
Edition : Ankama 2010, 134 pages ISBN : 978-2-35910-110-2 14,90
 

Tout le monde connaît Milady de Winter, épouse du mousquetaire Athos, ancien comte de la Fère, qu'il a pendue après avoir découvert que sa femme était marquée de l'infamante fleur de lys dénonçant les criminels. Espionne, séductrice, traîtresse et manipulatrice, Milady est la courtisane par excellence, la femme mensongère, vénale et corrompue, ambitieuse et dangereuse.

Mais au-delà du portrait dressé par Alexandre Dumas, qui était réellement cette femme, quel était son passé et qu'est-ce qui l'a poussée à agir de la sorte, trahissant son pays, sa reine, son époux ?

Agnès Maupré répond à ces questions en brodant, entre les fils de l'histoire connue qui se focalise sur les hommes chevaleresques, et en dressant le portrait d'une femme finalement très moderne, qui se débat dans un monde dominé par les hommes et où elle est jugée par une brûlure au fer rouge qui la condamne à l'ostracisme.

D'où vient cette marque, d'ailleurs ? On ne le sait toujours pas, mais ce que l'on devine, à travers ce premier tome, c'est le caractère complexe de cette femme de caractère, désireuse de se créer une place dans un univers qui lui en dénie une, et dont l'intelligence n'est pas reconnue par ses pairs, hormis par le cardinal de Richelieu, qui n'hésitera pas à manipuler cette redoutable espionne à ses propres fins.

Aventure avec le duc de Buckingham, qui lui donnera un fils, mariage de raison avec lord de Winter, romance feinte avec le duc de Wardes, manipulation de d'Artagnan, les hommes filent dans le sillage de Milady, ne voyant que du feu à ses roueries et succombant à ses pièges, mais la blessant, aussi, à chaque fois.

Le dessin n'est pas sans rappeler celui de Joan Sfar, qui a joué "un peu le parrain" de cette jeune auteur dont cet ouvrage très réussi témoigne d'un grand talent.

Ecrite par Zaahne, le 15 Décembre 2010 à 15:12 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb