Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Meurtre au scalpel

 
  Reichs, Kathy
Edition : Pocket, Collection : Thriller 2009, 523 pages ISBN : 978-2-266-18659-9 7,80
 

Que feriez-vous si vous apprenez que votre amie, atteinte d'une grave maladie, ne peut plus assurer les responsabilités que lui imposent son travail de coroner du comté ? Cette question Temperance Brennan se l'est posée. En charge d'un site de fouille archéologique, le docteur encadre des étudiants en fin d'année et découvre bien des dépouilles anciennes mais aussi un cadavre, celui-là trop récent. Appelée sur les lieux, le coroner du comté, amie de Brennan, la supplie de l'aider dans ses investigations. Or l'affaire va se compliquer, les corps vont s'accumuler. Disparition, suspicion de meurtre, manipulation médicale, l'affaire est loin d'être simple dans une région où Tempe Brennan ne peut pas s'appuyer sur ses relations ni sur un shérif peu empressé. Heureusement, le hasard met Ryan et Peter sur la chemin de notre héroïne. A quatre, ils vont essayer de démêler les pistes et de dénoncer les coupables.

Le lecteur retrouve une Temperance Brennan en pleine forme, relevant le défi de rassembler les indices qui ont causé la mort de plusieurs personnes. Comme dans ses aventures précédentes, elle va déranger et mettre à jour des magouilles. Sur le terrain, Tempe va gêner les plans de construction d'un promoteur, elle va aussi titiller les activités d'un médecin assurant la permanence d'une clinique privée, gérée par une secte. Pour souvenir, notre anthropologue avait déjà énervé, révélant un trafic d'uvres d'art à travers le roman A tombeau ouvert, dénonçant un trafic de drogue et de braconnage dans Os trouble. Tempe ne compte plus les menaces, les agressions. Or rien ne peut la dissuader de continuer sa quête et de rendre justice aux innocents.

Le rythme dans les aventures de Brennan est très soutenu, donnant le change aux attentes du lecteur. Il veut de l'action, des rebondissements et du suspense. Pour cela, Kathy Reichs appartient à la nouvelle génération d'écrivains qui préfèrent l'action à beaucoup de parlottes, de description ou de réflexion. Ce roman ne démérite pas. Au contraire, le fait de présenter plusieurs cas de cadavres donnent une multiplicité et une richesse dans la trame. Plusieurs pistes doivent être développées, différentes directions d'investigation doivent être données même si très vite on s'aperçoit qu'un élément commun va rassembler les affaires.

Fait étonnant de ce roman, le lecteur trouve une Brennan qui se confie. Kathy Reichs a choisi de développer le côté humain de son héroïne. Elle raconte son passé, des événements marquants qui explique son côté ours. Elle développe sa duplicité de sentiments entre les deux hommes de sa vie : son ex-mari et son nouveau compagnon inspecteur. Elle raconte aussi combien elle est attachée à sa fille, qu'elle ne voit malheureusement plus beaucoup. A l'aspect anthropologue, s'ajoute le côté femme amoureuse et mère de famille.

Le récit est tellement sincère qu'inévitablement j'ai fait la comparaison avec la série Bones. Le passé de l'héroïne n'est pas le même. Dans le roman, Tempe raconte la mort de son frère victime d'une leucémie, déclencheur de la descente en enfer de la famille : le père qui boit et meurt, la mère qui n'encaisse pas le choc. Dans Bones, le père et le frère sont en prison dans la saison 4, c'est la mère qui a disparu. Dans la série, l'inspecteur qui courtise Brennan ne s'appelle pas Ryan, s'occupe de son fils tandis que Tempe n'a pas d'enfant.

Fan de Brennan sous la forme roman ou en série télévisée, je me jette sur tout ce qui sort et ne suis point déçue. Pour anecdote, l'auteur place une note en fin de roman, s'interrogeant sur l'engouement des lecteurs pour le métier d'anthropologue. J'ai dévoré cette aventure, je me suis rapprochée de mon héroïne. Avec comme regret qu'en page 523, ce soit déjà fini.

Ecrite par Emily, le 02 Juin 2009 à 12:06 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb