Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

M pour anarchie (Koblenz - Tome 4)

 
  Robin
Edition : Delcourt, Collection : Conquistador 2005, 48 pages ISBN : 2-84789-308-3 12,90
 

Clara est sur les toits d'un complexe chimique allemand. Elle est porteuse d'une bombe à retardement. Sa mission : faire sauter le complexe en s'y introduisant et en plaçant la bombe de façon stratégique. Mais quelle est sa motivation ? Ecologie ? Argent ? Non... Rien de tout cela... Clara fait ici partie d'un groupe terroriste chargé par le grand M, l'Anarchiste, de faire régner la terreur... Tandis que Koblenz se meurt lentement dans sa demeure, par manque d'années de vie dernièrement récoltées, Clara fait tout pour retarder l'échéance. M faisait partie du groupe d'étudiants ayant appris les arcanes de la magie dans leur jeunesse.

Pourtant, les membres du groupe de terroristes de M ont l'air bien sympathiques, et même bien débonnaires pour certaine d'entre eux. Mais c'est compter sans une détermination farouche qui les ferait se sacrifier les uns les autres sans la moindre hésitation. D'ailleurs, après le complexe chimique, c'est rapidement un train qui fait les frais de cette détermination. Mais cette fois, Clara n'aura d'autre choix que de constater les dégâts, humains notamment...

Et dieu qu'il semble difficile d'approcher le grand (et gros !) M... Et tandis que Clara semble être parfaitement intégrée à ce groupe, on se rend vite compte qu'il n'en est rien... La supercherie est découverte, ainsi que les liens de Clara avec Koblenz. Tandis qu'un tueur est envoyé dans la demeure de Koblenz pour le liquider, M vide son sac devant Clara et on en apprend enfin énormément sur les origines de Koblenz...

Mes amis, quel tome ! Sans doute le meilleur d'une série pourtant déjà très bonne. Thierry Robin a pris la décision de faire passer son personnage principal en arrière plan (on ne voit Koblenz que de temps en temps, alité et au plus mal). L'accent est mis ici sur le personnage de l'assistante Clara, et de fort belle manière. On suit la belle à travers les différents assauts terroristes, et on prend peur devant les difficultés qu'elle a pour entrer en contact avec son maître sans éveiller les soupçons.

Les dessins sont encore une fois fidèles à ce qu'on a pu découvrir dans les tomes précédents : nets, épurés, sans détails inutiles, et avec une mise en mouvements sans faille. Un tome de toute beauté qui laisse encore des questions en suspens... Notamment sur l'existence ou non d'une relation amoureuse passée ou présente entre Koblenz et Clara...

Ecrite par Clark, le 19 Août 2007 à 11:08 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb