Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Camping du Mont-Olympe, désorganisation et gaspillages : une volonté délibérée ? (solidaires08)
Accord à l’Unedic – une fois de plus - sur le dos des chômeurs et chômeuses (solidaires08)
Mesure de la représentativité : Solidaires consolide sa construction ! (solidaires08)
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)



 

Llorona on the rocks

 
  Bousquet, Charlotte
Edition : Argemmios, Collection : 2010, 246 pages ISBN : 978-2-919049-01-1 18
 

Au Mexique, tout n'est pas comme à Acapulco dans les séries américaines ou comme dans les Telenovelas. Près de la frontera, à Ciudad Juárez, il se passe des meurtres plus étranges que d'autres. Je ne dis pas ça parce que des meurtres, c'est rare, au contraire, mais parce que ceux-là ne sont pas expliqués par l'AFI, l'équivalent du FBI mais au Mexique. Et pour élucider ce mystère, ils ont besoin d'un agent de choc : une tueuse de talent connue sous le nom de Eva Vargas. En plus d'être tueuse, Eva possède quelques capacités plus étranges : elle peut voir les morts. Et justement, le suspect dans ces affaires, c'est une légende locale : la Llorona.

Mais Eva, elle, ne croit plus aux fées ni aux vierges d'ailleurs, alors munie de sa nouvelle immunité, et d'une carte officielle d'agent fédéral, elle va faire son enquête dans sa ville natale où elle n'avait pas remis les pieds depuis des lustres... et qu'elle aurait préféré continuer à boycotter d'ailleurs. Sur le chemin, elle rencontre un beau jeune homme pour lequel elle craque, mais ne s'attache pas : c'est contraire à ses règles de survie. Enfin sur place, elle commence son enquête par un détour pour rechercher quelques unes de ses affaires planquées dans le coin, puis se dirige vers la morgue. Ds infanticides, il y en a plein le registre... son enquête est loin d'être bouclée.

Dans Llorona on the rocks, Charlotte Bousquet écrit un texte sans concession, avec bande son à la clé. Bienvenue dans Desperado, où comme dans le film, certaines scènes tirent à tout va. Les dialogues sont crus, le reste aussi d'ailleurs, car nombre de chapitres sont écrits avec Eva comme narratrice. Quant aux autres, ils sont là pour nous faire comprendre d'autres aspects de l'enquête. De nombreux termes locaux parsèment le récit pour rajouter une couche de réalisme, voire de fatalisme quand on pense à la situation de Ciudad Juárez (fort heureusement, le glossaire en fin de volume est là pour nous expliquer certains termes fort obscurs pour un non-initié).

Bien sûr, la situation de Ciudad Juárez n'a pu être inventée par l'auteur, qui glisse d'ailleurs un texte informatif en fin de volume sur le scandale local. Elle présente en outre une courte présentation de Frida Kahlo, artiste mexicaine fort engagée, qui a beaucoup influencé Charlotte Bousquet dans l'écriture de ce présent roman.

Pour en revenir à celui-ci, j'ai eu pas mal de difficulté à entrer dans cet univers qui est loin d'être proche du mien, d'autant plus que le recueil Au miroir des Sphinx, chez le même éditeur, n'est pas du tout écrit sur le même style d'écriture. Mais ce récit de polar à la touche fantastique et réaliste à la foi, vu la description du background, a fini par m'embarquer avec lui. La couverture présente une sorte de Lara Croft latine, et il est vrai qu'il y a un peu de ça, mais on en reste là. Pas l'ombre d'une archéologue là dedans. À la place, je vous suggère d'en découvrir un peu plus sur Charlotte Bousquet, un auteur atypique, et visiblement engagée.

Ecrite par Garion, le 29 Décembre 2010 à 01:12 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb