Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Les yeux de Leïlan (Leïlan - Tome 1)

 
  Ségura, Magali
Edition : Bragelonne 2002, 297 pages ISBN : 2-914370-14-8 17
 

A nouveau sur les routes, Axel a reçu pour mission par son suzerain de porter un message au roi de Leïlan, le pays des illusions, province voisine de la gâtée Pandème. Afin de profiter au mieux de son séjour en Leïlan, il décide de franchir les Monts Pétrifiés, réputés infranchissables car des Bas-Esprits les hanteraient. Mais armé de son courage et de sa monture, Nis, Axel parvient à franchir les monts. Aors que son périple est presque terminé et qu'il cherche un abris dans la forêt, il fait la rencontre de la Fille-aux-Yeux-Bleus, une légende de son pays.

C'est alors que sa mission va devenir très secondaire pour lui, bien décidé à retrouver cette fille qui la ensorcelé. Mais dans le pays de Leïlan, les choses ne vont pas aussi bien que pour Axel car Korta-le-fourbe, futur héritier du roi par une alliance promise, met le pays à feu et à sang pour retrouver le Masque, personnage qui se veut le défenseur du peuple face à cet être abjecte qu'est Korta.

Entre secrets, souvenirs et révélations, Axel ne va bientôt plus savoir où donner de la tête dans ce pays qui n'est pas le sien.

Commençant la lecture avec un bon à priori, car pour l'instant aucun livre édité chez Bragelonne ne ma déçu, je fus très vite plongé dans cette histoire fabuleuse. Certes, c'est de la fantasy. Même si je trouve l'idée et le monde originals, certains diront peut-être le contraire. Mais une chose qu'on ne pourra pas enlever à ce roman, cest l'incroyable douceur qui en émane, et les sentiments trop souvent mis de côtés dans ce style d'oeuvre. Sans tomber dans le gnan-gnan, Magali Ségura arrive à intégrer de manière invisible et très bien senti des sentiments d'amour et d'amitié dans une épopée fantastique.

Ce livre est pour moi une très bonne découverte, et je ne saurais que trop vous inciter à encourager cette jeune écrivain très prometteuse. A quand la suite ?

Ecrite par WongLi, le 24 Juillet 2002 à 20:07 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb