Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)
Un délégué du personnel et militant SUD-Rail de Paris Saint-Lazare a mis fin à ces jours (solidaires08)



 

Les Torrents d'Argent (La légende de Drizzt - Tome 5)

 
  Salvatore, R. A.
Edition : Milady, Collection : Royaumes Oubliés 2009, 350 pages ISBN : 978-2-8112-0112-8 19,50
 

Depuis plus de deux cent ans, Bruenor Marteaudeguerre rêve de retrouver la cité de son clan : Castelmithral. Aujourd'hui, il peut enfin s'engager dans cette quête. Malgré les rares récits qui ne révèlent pas l'emplacement exact des mines et ses souvenirs qui se sont estompés avec le temps, le nain garde espoir.

Wolfgar et Drizzt l'accompagnent, ainsi que Régis qui s'est joint à eux à la dernière minute. Leur voyage en direction de l'Est est semé d'embûches dans des contrées peuplées de monstres. Et ce que Régis a caché à ses compagnons, c'est qu'un assassin, déterminé à le retrouver, est sur ses traces. Seule Cattie-Brie peut les prévenir et contrecarrer les plans du tueur, pour autant qu'elle surmonte la peur que ce dernier lui inspire.

On ne peut qu'apprécier la subtilité de l'auteur qui propose, dans cette série de La Légende de Drizzt, une histoire continue et qui peut pourtant être lue de façon indépendante d'un ouvrage à l'autre. Les récits sont à chaque fois agrémentés des réflexions du héros sur son expérience, ce qui renforce la complexité du personnage. En bref, un plaisir toujours renouvelé pour les aventures du légendaire elfe noir, Drizzt Do'Urden, et ses compagnons.

On signalera que la nouvelle traduction de Laurence Murphy redonne toute l'authenticité du récit original de ce maître incontesté de la Fantasy qu'est R. A. Salvatore. Le dessin de couverture de Todd Lockwood renforce la fascination pour ce très bel objet. On ne peut donc qu'espérer le succès aux éditions Milady pour l'univers des Royaumes Oubliés afin que les lecteurs retrouvent cette magnifique collection dans son intégralité.

Ecrite par Hanako, le 31 Août 2009 à 17:08 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb