Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Les poèmes de Solon (Dossier A. - Tome 3)

 
  Uoto, Osamu & Toshusai, Garaku
Edition : Delcourt, Collection : Gingko 2010, 210 pages ISBN : 978-2-7560-1846-1 7,50
 

À Athènes, certains brocanteurs sont des voleurs. Ils vendent des objets volés à des sites à la sauvette, pour les touristes étrangers. Certains le combattent, où font semblant de le faire, comme Nikos Kô, d'origine gréco-chinoise. Une fois la tablette récupérée à que dalle, il la revend, cassée en trois pour une somme restée secrète... Néanmoins, son parrain de la mafia locale a une mission pour lui : aller chercher le prix d'une de ses enchères et de la lui rapporter. Sauf que pour se faire, Nikos prendra l'identité d'un certain Shuzo Iriya. Il ignore qu'en faisant cela, il va être poursuivi par un assassin des plus coriaces.

Après un deuxième tome d'anthologie, Dossier A. se poursuit en une formidable course poursuite contre la mort, en la personne d'un assassin hongrois dont le nom reste inconnu. De son côté, le vrai Iriya apprend l'existence des poèmes de Solon, et de l'importance de l'île de Santorin. Peu de temps après, Kô l'appelle pour lui donner rendez-vous dans cette même île. Un artefact non dévoilé à ce jour les y attendrait.

Je pense que je vais manquer de superlatifs pour caractériser cette série. Superbe, inventive, passionnante, remarquablement bien documentée... Difficile de lui trouver honnêtement un défaut majeur. Même au niveau taille du livre, et donc le temps de lecture, c'est tout à fait honnête. De nouveau, les auteurs nous entraînent dans une course contre la montre pour un artefact dont l'énigme se trouve masquée à travers des vers dans un livre du dix-neuvième siècle. Seule l'ingéniosité et l'ouverture d'esprit des protagonistes permettra la découverte des lieux cachés jusqu'à ce jour. On se croirait dans un Indiana Jones, ou plus modestement un Sydney Fox contemporain.

Bref, mon enthousiasme pour cette série est intact et même renforcé. Vivement le volume quatre !

Ecrite par Garion, le 27 Mai 2010 à 11:05 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb