Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Les éveillés

 
  Camut, Jérôme & Hug, Nathalie
Edition : Calmann-Lévy 2008, 416 pages ISBN : 978-2-702138991 18,90
 

Un homme, Stanislas Opalikha, est resté dans le coma bien longtemps. Trop longtemps. Mais sa rencontre avec Elise Lamy Saint-Genès, une infirmière de l'hôpital de Berck-sur-Mer du service du docteur Jacques Mariani, spécialisé dans les cas de coma, lui a redonné la vie. Lui que tout le monde croyait perdu s'est vu montré le chemin vers la lumière par cet ange gracile et qui possède pourtant un grand pouvoir. Seulement, ce qu'elle ne savait pas en faisant revenir Stanislas du royaume des oubliés c'est qu'elle allait relâcher sur le monde une menace terrible. Bien plus terrible qu'avant son stupide accident de chantier. L'Embaumeur va pouvoir poursuivre sa route. Et sa première victime ne sera personne d'autre qu'Elise.

Pierre Delcroix est un homme qui aurait pu être heureux. Bel homme, solide, intelligent, il a été élevé par Marie-Jeanne, une bigote solitaire. Seulement, sa vie lui est passée à côté. Sa mère est aujourd'hui dans un lit d'hôpital et, pour couronner le tout, il souffre de profondes insomnies. Pire, cela fait déjà quelques jours qu'il n'a pas réussit à fermer l'il. Il est pourtant harassé, mais rien n'y fait, son cerveau refuse de l'emmener vers les contrées réparatrices du sommeil. C'est quand il va être pris d'hallucinations qu'il va commencer à réellement s'inquiéter. Mais, et si celles-ci n'étaient pas le fruit du hasard. Et si on essayait de lui montrer quelque chose ?

Et s'il était le seul capable de sauver Elise de la main de l'Embaumeur ?

Dieu que mes mots sont bien faibles pour décrire ce livre fascinant. Ceux qui connaissent déjà la plume de Jérôme Camut, tout seul, ou accompagné de Nathalie Hug savent que ces deux là ont un talent fou pour plonger le lecteur dans des intrigues toutes plus passionnantes les unes que les autres et, dans le même temps, de nous faire réfléchir sur notre monde et notre condition d'êtres humains. Les éveillés ne déroge pas à la règle. C'est un roman fascinant, vraiment, qui nous plonge au cur d'une histoire qui s'étirent sur plusieurs siècles, mêlant ésotérisme, science et angoisse par le biais de ce personnage central, Stanislas Opalikha.

Ce qui est aussi attirant dans ce roman, c'est la profondeur des personnages. Ils dépeignent des personnalités à la fois fortes et faibles, comme nous le sommes tous. Aucun n'est un superman capable de tout. Et ceux qui le croient en paient souvent le prix. Ils sont humains, avant d'être des personnages de roman, et doutent tout comme nous, pleurent tout comme nous. Bref, ils nous ressemblent, et c'est aussi pour cela que l'onplonge tête baissée dans cette histoire.

Un autre point fort est la capacité du couple à nous ressortir une montagne d'informations, qu'ils ont glanés durant leurs recherches pour l'histoire, mais sans que cela soit indigeste ou pompeux. Ce sont juste des informations utiles que distillent les personnages au fil des pages pour que nous puissions bien suivre tous les points. Ce sont de bons romanciers, en somme.

Un dernier point qui m'a bien plu, ce sont les clins d'il à Malhorne et à Les voies de l'ombre, deux autres séries de ces auteurs. Ils sont légers, et n'entravent en rien la lecture pour ceux qui ne connaitraient pas ces séries. Par contre, c'est un petit plus léger pour les autres.

Pour ceux que je n'ai pas réussit à convaincre de se jeter sur ce livre, je ne sais pas quoi faire de plus et je suis navré pour eux. Parce qu'il s'agit véritablement d'une perle qu'il faut dévorer.

Ecrite par WongLi, le 04 Avril 2008 à 20:04 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb