Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Les enfants de Salamanca 2 (Sarah - Tome 2)

 
  Bec & Raffaele
Edition : Dupuis 2010, 64 pages ISBN : 978-2-8001-4407-8 13,50
 

Il y a dix sept ans, les adultes de Salamanca se réunirent tous au cimetière afin de creuser une grande fosse commune dans laquelle ils enterrèrent les enfants de la communauté. Ces enfants avaient tous des difformités et des dents pointues. Ces " monstres " ne devaient donc pas grandir pour faire on ne sait quoi dans le futur. Même si tous les considéraient comme des monstres, ils furent quand même enterrés en terre consacrée. Depuis, il n'y a plus d'enfants à Salamanca.

Alors que deux campeuses vont s'arrêter non loin des mines de Little Valley, Sarah revoit son passé et sa séquestration par un maniaque. Depuis, Kelly lui parle dans sa tête, mais Kelly a disparut et cela rend encore plus dingue Sarah. Mais elle va quand même partir en quête de réponses sur la photo qu'elle a trouvée dans le cave de ses voisins sur cet enfant au regard singulier et qui semble vraiment à part.

Toutefois, en faisant cela, Sarah va mettre à nu le passé de cette petit communauté, tout en mettant d'autres personnes en danger.

Christophe Bec et Stefano Raffaele poursuivent leur incursion dans la ville de Salamanca. Et c'est que cette bourgade en a des choses à nous révéler ! La tension est maintenue de bout en bout, sans jamais se relâcher. Toutefois, contrairement au premier tome où on découvrait le contexte et les personnages, ici on rencontre directement de vrais monstres. Ils ne sont plus seulement des yeux rouges dans la pénombre. Même si nous ne savons pas encore ce qu'ils sont, le troisième tome nous le révélant sûrement, ils contribuent à cette atmosphère de carnage oppressant.

Les auteurs jouent sur plusieurs tableaux pour que nous ne relâchions jamais notre attention. Ces tableaux sont tous plus dégoûtants les uns que les autres et on se demande bien comment Sarah et David vont terminer après leur passage dans cette ville. Mais on de doute qu'ils n'en sortiraient pas de manière neutre.

En tous cas, ce deuxième tome confirme tout le bien que je pensais du premier et j'affirme que cette série est à posséder absolument.

Ecrite par WongLi, le 26 Juin 2010 à 09:06 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb