Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Les déferlantes

 
  Gallay, Claudie
Edition : Le Rouergue 2008, 524 pages ISBN : 978-2841569342 21,50
 

" Une intrigue qui commence là où se termine la terre : des personnages écorchés vifs, une nature omniprésente et hostile " Christine Ferniot (Lire, avril 2008).
Suite au décès de son compagnon, une ornithologue s'installe à la Hague, pour aller au bout de son impossible deuil. On l'appelle " la Griffue ", du nom de la maison qu'elle occupe, griffée par le vent, la mer et les arbres morts, tout au bout du monde. A côtoyer la poignée d'hommes et de femmes qui vivent sur cette terre âpre, elle se rend vite compte qu'elle n'est pas la seule à se débattre dans son désespoir

Il y a Raphaël, sculpteur, qui frôle l'abîme dans chacune de ses oeuvres
Il y a Max, fou d'amour pour l'inaccessible Morgane
Il y a la vieille Nan, qui brode des linceuls pour les personnes que la mer lui a enlevées, et qui guette à chaque tempête le retour de sa famille perdue
Il y a Lili, qui hait son père pour de mystérieuses raisons

Et puis surtout, il y a Lambert Elle le rencontre alors qu'elle assiste à la première tempête depuis son arrivée. Il est venu vendre la maison de sa famille, morte en mer alors qu'il était encore enfant. Et l'intrigue s'installe : qu'est-ce qui a bien pu le pousser à rompre avec le passé, tant d'années après le drame ?

Entre optimisme et désespoir, ce livre nous emporte et nous recrache, au rythme du ressac. Un immense coup de coeur, peut-être le plus beau livre que j'ai eu l'occasion de lire cette année.

Ecrite par Naolou, le 30 Septembre 2008 à 18:09 dans la rubrique Roman Inclassable .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb