Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Les chevaliers qui ne font plus « ni » ! (Freaks'Squeele - Tome 2),

 
  Maudoux
Edition : Ankama, Collection : Label 619 2009, 146 pages ISBN : 978-2-916739-62-5 14,90
 

Ombre de Loup essaye de vivre une vie normale, enfin pour un être humain. Le souci, c'est qu'il n'en est pas un. Du coup, quand son chapeau tombe, tout le monde remarque qu'il est un loup (c'est vrai que les pattes, le museau et le griffes ne suffisaient pas !) et hurle " au loup ! ". Il ne perd pourtant pas sa joie de vivre ni son envie d'aider les autres.
Pendant ce temps, chez Chance (chez qui Xiong Mao vit depuis quelques temps), les choses ne sont pas forcément mieux. En effet, son propriétaire veut de la monnaie maintenant pour paiement du loyer. Il acceptait auparavant des photos de pieds de femme (ceux de Xiong Mao qui plus est), mais sa femme s'est aperçue de son manège. Du coup, quand Ombre revient des courses, les deux jeunes filles sont sur le trottoir avec leurs bagages.

Mais pas le temps de se préoccuper de ça tout de suite, il faut aller en cours. Et aujourd'hui le proviseur de la F.E.A.H. va leur présenter leur prochain projet qu'ils vont devoir travailler pendant une bonne partie de l'année. Et celui-ci semble laisser les élèves perplexes : devenez les maîtres du monde. Le proviseur se justifie en expliquant qu'un bon héros doit être capable d'anticiper les actions des méchants et donc se mettre dans sa peau est une bonne méthode.

Le trio infernal va donc devoir trouver une, en plus d'un endroit pour vivre pour Chance et Xiong Mao. Heureusement que les deux filles ont un ami qui leur propose très naturellement de venir chez lui.

Quand on se prend une baffe, comme celle que j'avais reçue avec le premier tome de Freaks'Squeele, on a un peu peur de ce que sera la suite. Parce qu'il est hors de question qu'elle soit d'un niveau en dessous, forcément. Eh bien, je peux rassurer tout le monde, Florent Maudoux maîtrise sa série. Du coup ce tome n'a pas à rougir face à son grand frère. On ne découvre plus les personnages, mais on les approfondit. De plus, les rebondissements sont légions, les clins d'œil aussi. bref, c'est une nouvelle fois du tout bon. Quand on sait que le sieur Florent fait absolument tout sur la série, il y a vraiment de quoi lui tirer un chapeau très bas.

S'il continue sur cette lancée, il aura pondu une série plus qu'indispensable. Mais les deux premiers tomes sont déjà à classer parmi les tomes " à lire absolument " et " à relire même si je manque de temps ".

Ecrite par WongLi, le 24 Janvier 2010 à 17:01 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb