Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Le tunnel (Pandemonium - Tome 2)

 
  Bec & Raffaele
Edition : Soleil 2008, 51 pages ISBN : 978-2-302-00302-6 12,90
 

Le Waverly Hills Sanatorium est un hôpital du Kentucky, où les tuberculeux étaient soignés sur la quasi-totalité du siècle dernier. On y pratiquait notamment la thoracoplastie, une opération vivement sanglante qui consistait à couper les côtes des patients afin de décoller les poumons malades, et ce sous anesthésie locale... seulement 5% de patients survivaient à cette opération qui a vite été interdite aux praticiens... Nous sommes maintenant en 1951, et Doris est infirmière dans cet hôpital, par la force des choses puisque sa fille Cora est atteinte de tuberculose, et que Doris n'a pas dautre moyen pour faire soigner sa fille.

Cora est cependant atteinte de troubles : elle est la seule à apercevoir certaines présences, souvent des enfants, qui seraient morts à cet endroit. Ces derniers arrivent même à communiquer avec Cora, et lui parlent de ce tunnel qui passe à proximité de l'hôpital. Tunnel qui mène à un chemin de fer... Destination « naziesque » pour les victimes de la tuberculose...

Dans le même temps, nous suivons ce vieil homme atteint de la tuberculose, Mr Coleman : il doit se faire opérer par le Docteur Stadia, être abject dont Doris refuse qu'il s'approche de sa fille... Elle est même prête à démissionner de son poste pour cela, avec tout ce que cela implique. Rapidement, la jeune femme perd pied. Elle se rend compte des secrets que renferment ce lieu maudit, et parvient enfin à se faire un allié dans le tunnel même de la mort : un journaliste qui à priori enquête sur les évènements incroyables qui se déroulent ici, sur le sol américain...

Eh bien ! Voilà une série qui dérange en profondeur ! Javais été très enthousiasmé à la sortie du premier tome, en tant que fan de Christophe Bec, et du film Shining notamment. Ce deuxième tome d'une série qui aurait tout à fait sa place dans la collection Hanté de Soleil ne me fait nullement changer d'avis : ce que c'est bon ! On se retrouve franchement mal à l'aise à cette lecture, ce qui veut bien dire que le pari est réussi. La scène de thoracoplastie est dérangeante à souhait, et on en a mal pour le pauvre patient, aussi bien physiquement que psychiquement.

Un profond mal être se dégage ainsi de ces pages. C'est tellement incroyable qu'on en vient à se renseigner sur ce lieu sur internet : tout ce qu'on lit est vraiment basé sur la réalité : cet hôpital étant notamment considéré comme un des lieux les plus hantés des Etats-Unis.

Le dessin est fort bien fait également, notamment au niveau des expressions de folie qui m'avaient déjà percuté dans le tome précédent. Le digne successeur du premier tome, à n'en plus douter... En tout cas, on voit que les auteurs ont également mûri leur collaboration avec le récent Sarah. Pour la petite histoire, ce sont les éditions Soleil qui reprennent cette série, alors que le premier tome était paru aux Humanoïdes Associés. N'y voyez là aucune raison de passer à côté de ce monument : vous auriez bien tort ! A noter que le premier tome a par la force des choses fait l'objet dune réédition chez Soleil, avec une couverture différente. Notez bien cependant que l'édition originale est bien celle des Humanoïdes Associés. A bon entendeur...

Ecrite par Clark, le 27 Octobre 2008 à 12:10 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb