Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Le trait parfait (La légende des nuées écarlates - Tome 3)

 
  Tenuta
Edition : Les Humanoïdes Associés 2009, 48 pages ISBN : 978-2-7316-2256-0 12,90
 

La shogunai Ryin Fujiwara a été prise de démence. Elle n'est plus capable de diriger, seulement de rester devant des toiles qu'elle couvre de motifs sanglants à la recherche du trait parfait. Le général Kawakami a donc pris les reines et compte bien mater, dans le sang s'il le faut, le Yama-Ikki de Jera Isegawa. Il ne tolèrera pas qu'une révolte éclate alors qu'il est au commandement.

Raido, pour sa part, est toujours à la recherche de Meiki dans la forêt de glace. Il sait, il sent, qu'elle est en vie, mais ne trouve pas de traces pour confirmer ses impressions. Par contre, il va trouver un loup blanc qui va le guider dans les ruines d'un village qui va agir comme un déclencheur pour que le jeune homme retrouve la mémoire. Une mémoire ensanglantée, comme toute sa vie. Une mémoire de douleur et de peine, mais qui ont forgé le guerrier qu'il est devenu.

Les deux premiers tomes de La légende des nuées écarlates faisaient monter l'intérêt pour cette série qui, sous un relatif calme, cache un véritable volcan de fureur. Avec ce troisième tome Saverio Tenuta confirme, s'il était encore besoin, son talent. Pour la narration et pour le dessin. Alliant délicatesse et brutalité, beauté du trait et horreur des images, cette série a su montrer ses forces. Je ne parlerai pas de faiblesses parce qu'elle n'en a pas vraiment. Raido, malgré les révélations sur son passé, est un personnage toujours aussi charismatique par ses secrets. Parce que retrouver les images de son passé ne veut pas forcément dire l'accepter et faire sa vie avec. Il a encore des choses à régler, et c'est aussi cela que l'on attend de la série.

Côté dessin, rien à redire, c'est toujours aussi beau. Saverio Tenuta nous montre une nouvelle fois son style classieux, tendre et délicat qui cache de véritables geysers morbides. Cette série force le respect et mérite sans aucun doute possible un gros coup de coeur.

Ecrite par WongLi, le 29 Décembre 2009 à 14:12 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb