Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)
Un délégué du personnel et militant SUD-Rail de Paris Saint-Lazare a mis fin à ces jours (solidaires08)



 

Le tombeau des Champignac (Une aventure de Spirou et Fantasio par...)

 
  Tarrin & Yann
Edition : Dupuis 2007, 62 pages ISBN : 978-2-8001-3805-3 13
 

Affolés par un appel complètement décousu du Comte de Champignac, Spirou et Fantasio foncent dans la nuit à bord de la turbotraction. Quand ils arrivent au château, ils découvrent le comte en piteux état, recouverts de bandelettes mais là n'est pas le pire, une partie du château semble avoir été soufflé par une violente explosion.

Ce qu'ils ignorent encore c'est que le Comte a fait une bien étrange découverte dans le sous sol de son château...

Ce qu'ils ne savent pas non plus, c'est que Seccotine est dans les parages, prête à soutirer des informations au Comte, mais aussi à lui proposer une mission à l'autre bout du monde : permettre à une équipe d'explorateur de pénétrer là où nul homme n'a pu entrer depuis des milliers d'années...

Depuis des mois le blog de Tarrin fourmillait d'indices et de pseudo révélations sur le Spirou qu'il était en train de dessiner. Et il faut bien l'avouer : il a l'art de mettre l'eau à la bouche de ses lecteur ! Au final, malgré les planches que j'avais vues sur son blog, le résultat se révèle d'une étonnante fraîcheur.

En effet, il a résolument choisi de rendre hommage à Franquin au niveau du dessin, et le rendu est fort sympathique à lire et regarder. Et le scénario de Yann comporte les rebondissements auxquels on s'attend toujours dans les aventures de Spirou, avec la petite touche de folie nécessaire à tout bon album.

Comme les auteurs avaient carte blanche, ils en ont profité pour ne pas se contenter d'un format album standard. En effet, loin des 48 pages que l'on sent parfois bien étroite pour mener à bien certaines histoires, cet album contient 60 pages, qui permettent à Tarrin et Yann d'exploiter les moindres recoins de leur récit rocambolesque. Ajoutons à cela une taille légèrement au dessus de la moyenne et vous obtenez un album unique en son genre.

Pour rester fidèle à Franquin et surtout à l'époque où il dessinait Spirou, les auteurs n'ont mis aucun gadget moderne dans leur histoire. Nous faisons donc un bon en arrière avec la turbotraction et autres inventions de Champignac (ah! ses fameux champignons !), et Spirou garde sa si caractéristique tenue de groom. Les codes sont donc respectés et je pense que le résultat est un bon album qu'on prend plaisir à lire et à relire.

Ecrite par Toonnette, le 11 Février 2008 à 10:02 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb