Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Le sortilège de la dague (Le cycle de Deverry - Tome 1)

 
  Kerr, Katharine
Edition : Points, Collection : Fantasy 2007, 600 pages ISBN : 978-2-7578-0231-1 8
 

Persaunn est un des plus grands magiciens du royaume de Deverry. Mais il porte un lourd fardeau. En effet, il y a quatre siècles de ça il était un des fils du roi mais pour pouvoir utiliser sa magie, il a dû trahir des personnes qui en sont mortes. Depuis, il ne cesse, à travers les siècles, de rechercher leurs nouvelles réincarnations. Au royaume de Deverry, les âmes se réincarnent sans cesse. Il n'a jamais pu retrouver tous les personnages de cette horrible farce. Mais voilà, qu'au bout de quatre siècles, les acteurs sont tous réunis. Mais le Destin va encore jouer des tours à Persaunn en la personne de Jill, la fille du plus grand mercenaire et de Rhodry, le fils du roi à demi-elfe.

La situation actuelle ne va t-elle pas être plus catastrophique qu'il y a quatre siècles ? Comment Persaunn va-t'il pouvoir laver ses erreurs ?

Un premier tome époustouflant.
L'histoire est assez originale dans le monde de la Fantasy. En effet, il est rare d'y voir une histoire de réincarnation des âmes. Ici les âmes se transportent durant les siècles et un seul personnage reste intemporel. Le personnage de Persaunn est notre guide dans ce récit. Il est le seul témoin à avoir vécu toutes les époques. On suit à la fois son évolution personnelle mais aussi à travers son regard les évolutions des autres acteurs. Il est notre conteur dans le monde de Deverry.
Les autres personnages sont tout aussi intéressants, mais il est difficile, avec les différentes réincarnations de pouvoir s'y attacher. Les différentes réincarnations ont des points communs, mais cela s'arrête là.

Ensuite, l'écriture est fortement bien réussie. Le style est recherché tout en gardant une certaine fluidité. Il y a certes peu d'actions, mais une richesse psychologique des personnages qui compense.

Le découpage de l'oeuvre suivant les réincarnations est tout aussi intéressant. Il y a un fil linéaire logique, qui permet de ne pas perdre le lecteur dans les méandres du récit chronologique.

Un premier tome riche et qui inaugure une suite formidable

Ecrite par Scorpionne, le 29 Octobre 2007 à 10:10 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb