Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Le sauveteur

 
  Taniguchi, Jirô
Edition : Casterman, Collection : Sakka 2007, 334 pages ISBN : 978-2-203-37343-3 11,95
 

Shiga est un guide de haute montagne. Son rôle est de tenir ouvert un refuge placé haut dans les Alpes japonaises. Mais ce jour-ci, il a reçu un coup de téléphone d'une amie dont il n'avait plus de nouvelles depuis quelques temps. Sa fille, Megumi Sakamoto, a disparu. Et de cela, Shiga se sent responsable, car le père de la jeune fille était son meilleur ami, et il est mort en montagne en lui en laissant la garde. De ce fait, Shiga va descendre de sa montagne pour partir à Tokyo. Une fois sur place, il ne reconnait plus grand chose de cette ville bien transformée. Très vite, il comprend que la police ne prend pas trop cette affaire au sérieux, et va commencer à mener sa petite enquête.

Dès lors Shiga va se heurter aux murs des non-dits, et la recherche est tellement bien dirigée par l'excellent Jirô Taniguchi que la lecture de ces 334 pages se fait comme boire du petit lait. L'homme de la montagne va se montrer comme son environnement : grand, droit, dur, obstiné. Car Megumi s'est jetée dans des ennuis jusqu'au cou. Les rapports humains sont au coeur de ce one-shot. Les relations entre Shiga et le couple Sakamoto, avec sa fille, mais aussi les rapports entre Megumi et ses camarades de classe, sans oublier bien entendu le lien très étroit qui lie tous les amateurs de montagne ont chacun une place réservée et importante. J'ajouterai que le personnage de Yoshio est aussi très spécial et démontre l'importance des liens sociaux dans la vie d'une mégapole comme Tokyo.

La montagne n'est pas oubliée pourtant. Déjà parce que l'auteur du fameux Sommet des Dieux qui raconte l'histoire d'alpinistes remet en scène un montagnard et son cercle d'amis, mais aussi parce que cette activité aura son importance par deux fois. On admirera les détails de la préparation et de la prospection.

Bon vous l'aurez deviné, j'ai vraiment adoré ce livre. Je pense que mon côté père de famille y est aussi pour quelque chose, on ne peut que se sentir concerné par la disparition d'un enfant. Donc c'est un grand coup de chapeau que je tire aux éditions Casterman pour avoir édité ce petit bijou.

Ecrite par Garion, le 27 Juin 2007 à 13:06 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb