Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Le Saint (L'Éternel - Tome 1)

 
  Bidot, Laurent
Edition : Glénat 2008, 48 pages ISBN : 978-2-7234-6170-2 12,50
 

Lorsque Thomas Landon et sa femme Agnès manquent percuter un mystérieux inconnu sur la route en pleine nuit, ils ne se doutent pas que cet étranger, épuisé, couvert de cicatrices et ressemblant à un clochard va les entraîner dans une étrange aventure. Alors que Thomas, méfiant, préférerait le livrer à la police, Agnès, infirmière, va le soigner, mais l'homme disparaîtra dans la nuit.

Alors qu'ils oublient peu à peu l'incident, Thomas se laisse emporter par son travail : historien travaillant pour le Vatican, son rôle est d'enquêter sur les possibles miracles ou manifestations divines de par le monde pour déterminer si les personnes qui les ont accomplis ou en ont été témoins sont susceptibles d'être canonisées ou si ce sont des fabulateurs. Bref, Thomas Landon est un « faiseur de saints ». Mais son métier peut aussi être dangereux : alors qu'il vient de démontrer le canular en Bosnie, il est pris agressé par les gens qui refusent de voir leur supercherie démasquée et le flot de touristes se tarir. Pourtant, Thomas va être confronté à un cas encore plus étrange : un romancier à succès spécialisé dans les romans « surnaturels » mettant l'église en cause lui propose de travailler avec lui sur un saint peu connu, saint Scutaire, qui aurait été immortel. Répugné par le personnage, Thomas refuse mais, se voyant confier une fiole de sang ayant conservé toutes ses propriétés durant plusieurs siècles, remet peu à peu ses convictions en question et accepte la mission...

Lhistoire semble écarter le SDF quil a percuté, mais on le voit alors ressurgir, traqué par des hommes, en quête d'une mallette, reconnu par une vieille dame... cet homme sans nom serait-il immortel ?

L'auteur, qui est à la fois scénariste et dessinateur a su mettre sa plume, sensible et torturée, au service d'une histoire beaucoup moins « cliché » qu'il n'y paraît. La ressemblance avec une intrigue à la Dan Brown -le personnage de l'écrivain semble d'ailleurs une critique bien acerbe... - ne sert qu'à mieux plonger dans d'autres réflexions et à épaissir le mystère. Finalement, à la fin de l'épisode, aucune réponse n'est fournie mais le secret s'est énormément étoffé. Le caractère des personnages n'a rien de caricatural, bien au contraire, et le travail du héros est un prétexte de plus pour l'auteur de critiquer certains abus de crédulité et de défendre des positions.

Un album très complet, donc, qui se laisse lire avec plaisir et dont le dessin n'a rien à envier à l'histoire. On attend le deuxième tome, qui clôturera ce dyptique, avec impatience !

Ecrite par Zaahne, le 09 Mai 2008 à 09:05 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb