Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Le rituel du sang (Les chroniques de Thomas Covenant - Tome 4)

 
  Donaldson, Stephen R.
Edition : Le Pré aux Clercs, Collection : Fantasy 2007, 595 pages ISBN : 978-2-84228-245-5 21
 

Cela fait bientôt dix ans que Thomas Covenant n'a pas été rappelé dans le Fief. Sa maladie s'est stabilisée, et il vit seul dans sa maison à l'écart du village. Mais sa femme, Joan, qui l'avait abandonné onze ans auparavant, refait surface, dans un état physique et psychologique déplorable, en proie à des crises de violence que Covenant tente d'endiguer.

Le docteur Berenford, qui suit Covenant depuis des années, lui envoie alors Linden Avery, un jeune médecin récemment arrivé dans la région. Linden découvre l'état de Covenant et de Joan, et fait la connaissance d'un vieil homme qui ne lui dit que deux mots avant de disparaître : "Sois fidèle"...

La situation chez Covenant se dégrade, Joan, kidnappée, se retrouve au milieu d'un cercle d'invocation, ressemblant furieusement à un bûcher funéraire, et alors que Thomas la sauve, il replonge dans le Fief, involontairement accompagnée de Linden. Mais la présence de la jeune femme est-elle vraiment un hasard ?

Ils arrivent dans le Fief, où plus de quatre milles années se sont écoulées depuis le dernier passage de Covenant. Le pays est aride, les traditions oubliées et les habitants méfiants. Covenant et Linden découvrent que chaque village doit payer un tribut de sang pour maintenir la cohésion et que différents fléaux s'abattent sur les résistants. Le Rogue a quasiment retrouvé tous ses pouvoirs et Covenant, malade, a du mal à résister aux embûches qui se dressent sur sa route.

Pour moi, ce nouveau tome de Covenant est le meilleur depuis le début de la série. Covenant a mûri, et même s'il refoule encore en lui le pouvoir de la magie sauvage, il ne nie plus son amour pour le Fief qu'il découvre dévasté. On découvre un nouveau Fief, où les habitants n'attendent plus rien de l'Incrédule. Libéré de cette dévotion, Covenant semble prendre de la consistance et se révéler au fur et à mesure. Linden joue le rôle de la naïve, ne connaissant pas le Fiel originel, ses réactions semblent plus pondérées que celle de Covenant, qui prend des risques au point de se mettre plusieurs fois en danger.

Pour une fois le tome ne se termine pas sur le retour de Covenant dans son monde, nous laissant dans l'expectative, étant donné qu'il a été gravement blessé en sauvant Joan...

Ecrite par Toonnette, le 11 Novembre 2007 à 03:11 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb