Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Le réveil du Kréa-Kaos (Les Légendaires - Tome 4)

 
  Sobral, Patrick
Edition : Delcourt 2005, 48 pages ISBN : 2-84789-921-9 9,45
 

Elysio avoue aux Légendaires et Fabuleux réunis que le seigneur Skalp-Hell, qui manipule les Pirani, n'est autre que la partie maléfique de lui-même. C'est-à-dire le sombre Darkhell. Tout le monde le regarde avec des yeux grands ouverts. Comment pourrait-il être à deux endroits à la fois ? Il leur explique alors qu'il a réussit à évacuer sa partie maléfique, la libérant ainsi sur le monde.

De son côté, Skalp-Hell est en train de réveiller le Kréa-Kaos, un être surpuissant qui participa à la création et à la cohésion des mondes, avant que tout le monde n'oublie son existence. Et il compte bien s'en servir pour assouvir sa vengeance et son immense soif de pouvoir et de destruction.

Le combat peut commencer !

Toujours aussi bon !  On assiste encore une fois à une alternance d'action brute et de gags et de remarques qui font bien rire. Les personnages évoluent doucement, et c'est au tour de Shimy de prendre un peu son envol pour se tailler une bonne part de la renommée. Les rapports entre les Légendaires et les Fabuleux sont un peu mis de côté, pour se concentrer sur l'essentiel : l'action.

Un tome vraiment excellent, qui fait, en plus, grandement avancer l'histoire.

Ecrite par WongLi, le 02 Novembre 2005 à 16:11 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb