Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Le repaire du mille-pattes (War and Dreams - Tome 3)

 
  Charles & Charles
Edition : Casterman 2009, 46 pages ISBN : 978-2-203-01681-1 12,50
 

Erwin et sa nièce sont toujours dans le Pas-de-Calais, en plein pèlerinage sur les lieux bien connus d'Erwin, à l'époque de la seconde guerre mondiale. Erwin est toujours finalement à la recherche d'Opale, une jeune fille qu'il a connue sur la plage lorsqu'il était soldat, et qu'il a nettement moins vu lorsqu'il a été transféré à Mimoyecques, un village situé plus dans les terres, où les allemands étaient chargés de construire, notamment avec l'aide forcée de slaves, de juifs et de locaux, le fameux mille-pattes, un engin capable de pilonner Londres depuis les terres du Pas-de-Calais…

C'est Archie, un soldat anglais en visite également dans le Pas-de-Calais, qui a pu découvrir l'existence du mille-pattes, grâce à ses capacités de décoder le Code Enigma… Grâce à lui, Winston Churchill a pu être prévenu à temps, et a donné l'ordre de détruire le repaire du mille-pattes, à Mimoyecques, même s'il fallait pour cela sacrifier les milliers de pauvres travailleurs quasi-esclaves qui oeuvraient dans cette construction. Ce sont d'ailleurs les américains, dont le célèbre Joe Bubbles, qui ont bombardé la zone, faisant de ce terrible plan allemand un échec retentissant.

Erwin a pu en réchapper à l'époque, grâce à sa bonté d'âme, et grâce au fait qu'il a été reconnu par le père d'Opale, qui travaillait justement sur le repaire de Mimoyecques. Toujours est-il que suite à cela, Erwin a été envoyé en Russie, où il fût arrêté et envoyé dans une ferme afin d'y travailler jusque bien après la fin de la guerre. Cette dernière ayant fait place à la guerre froide, Erwin n'a pas pu passer à l'Ouest pendant un grand nombre d'années. Ce n'est que maintenant, donc, qu'il revient dans le Pas-de-Calais, dans l'espoir d'y retrouver Opale, la seule femme qu'il ait jamais vraiment aimée…

Ce troisième tome de War and Dreams clôt également la série, et de très belle manière, il faut bien le dire… On retrouve de grandes batailles de la seconde guerre mondiale, toujours au travers des yeux de quatre soldats : Erwin l'allemand (qui est le personnage principal, notamment par le fait qu'il est un simple peintre, bien loin des clichés habituels de nazis sanguinaires et sans pitié), Archie l'anglais, qui a perdu une partie de lui-même dans le désert et en Egypte, Joe l'américain, qui a commis des actes impardonnables qui lui ont pourtant été pardonnés, car il fût un héros de la guerre, et Julien le français, qui commît également un acte impardonnable envers son infidèle compagne…

Comme toujours dans une histoire de Maryse et Jean-François Charles, le récit et le côté graphique forment un très bel ensemble parfaitement complémentaire. Le côté graphique est magnifique, notamment dans les décors de plages de la côte d'Opale, où une lumière magnifique peut régner. Le côté rétro est également omniprésent, mais à quantité savamment dosée. L'histoire dans l'Histoire fait mouche, et War and Dreams devient ainsi une série à posséder absolument, surtout si vous avez aimé India Dreams, par exemple… Il est à noter qu'un quatrième tome est sorti, faisant plus office de complément au triptyque.

Une très belle série qui constituerait un cadeau de choix en cette période de fêtes de Noël…

Ecrite par Clark, le 23 Décembre 2009 à 11:12 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb