Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
28 juin - Journée nationale de mobilisation interprofessionn elle (solidaires08)
"Solidaires en action" n° 156 (19 juin 2018) (solidaires08)
SUD-Rail appelle à poursuivre la lutte ! (solidaires08)
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité, marée populaire le samedi 26 mai (solidaires08)
Dans les Ardennes, comme partout en France, tous mobilisés le 22 mai prochain, pour donner un avenir à la Fonction publique (solidaires08)



 

Le projet (Syndrome 1866 - Tome 1)

 
  Ochiai, Naoyuki
Edition : Delcourt, Collection : Ginkgo 2010, 204 pages ISBN : 978-2-7560-1693-1 7,50
 

De nos jours, un jeune étudiant asocial mijote un secret un projet morbide : tuer quelqu'un. D'abord hanté et tourmenté par cette idée, il va petit à petit se convaincre de son droit et même de sa nécessité en rencontrant sa future victime.

Quelle bonne surprise ! Ce n'est certainement pas le premier manga à décrire la noirceur ou la folie humaine (Coq de combat, Ushijima…), ni même à aborder le point de vue d'un criminel (Death Note…),  mais cette évolution du personnage est effrayante en ce qu'elle paraît plausible. En fait, les psychologies de tous les personnages sont très bien détaillées.

En adaptant le roman Crime et Châtiment, l'auteur fait mouche. Il mixe habilement le malaise social de la génération des « Neet », ces jeunes sans diplôme ni qualification, et le désir de meurtre du héros. Ainsi, on se surprend à vouloir que le héros trouve une raison de sortir de son isolement quitte à ce qu'elle soit mauvaise.

Le style graphique n'est pas formidable, mais cela donne une ambiance inquiétante qui correspond finalement assez bien à l'histoire. Mention spéciale pour les effets sur les yeux qui sont très convaincants.

Attention, cette oeuvre est réservée à un public averti.

Ecrite par Cpatrick, le 03 Mai 2010 à 12:05 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb