Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)
Un délégué du personnel et militant SUD-Rail de Paris Saint-Lazare a mis fin à ces jours (solidaires08)



 

Le prince des écureuils

 
  Hausman & Yann
Edition : Dupuis, Collection : Aire libre 1998, 46 pages ISBN : 2-8001-2600-0 14
 

Roufol est un petit écureuil chétif qui peine pour survivre. Non seulement il est incapable de se souvenir des endroits où il cache ses provisions pour l'hiver, mais en plus il a bien du mal à se trouver une jolie petite femelle écureuil, afin de faire perpétuer l'espèce. De plus, il est malmené par un bestiau lui ressemblant, en plus grand, qui lui chipe jusqu'à la plus chétive noisette. Un jour de grand froid pourtant, tenaillé par la faim, Roufol s'aventure dans un château appartenant à un ogre, lequel a l'air davoir bien du mal à garder femme, tout pressé de dévorer les belles donzelles qu'il est.

Toujours en bataillant dans ce monde de brutes, Roufol fait enfin une rencontre amicale en la personne d'Herminie, une jolie petite humaine fille de sorcier qui prend soin de lui. Tout roule pendant un bref moment, jusqu'à ce qu'Herminie (dont Roufol, tout écureuil qu'il est, est tombé amoureux !) soit enlevée par l'ogre en question, toujours en quête de progéniture, mais aussi de nourriture.

Ni une ni deux, l'écureuil amoureux vole au secours d'Herminie, armé en cela de deux noisettes : l'une destinée à transformer Herminie en écureuil, l'autre destinée à lui rendre sa taille et son apparence normales. Mais la chance n'est vraiment pas de ce monde, car la grosse brute d'écureuil vient à piquer une des deux noisettes, celle qui doit rendre à Herminie son apparence humaine. L'évasion se déroule bien, certes, mais les évènements feront en sorte que c'est Roufol qui sera forcé de devenir grand et humain.

Et lorsque le chétif de toujours devient le puissant, la cruauté n'est jamais très loin, et les actions alors décidées sont rarement les bonnes.

Les 20 ans de la collection Aire Libre de Dupuis m'ont fait replonger dans ce petit bijou de Hausman et Yann datant de 1998. On est là en présence d'un one shot qui a ce je-ne-sais-quoi de magique et d'envoûtant, qui vous fait illico replonger dans votre plus tendre enfance. Le dessin dHausman y est superbe et familier (allez, cest l'occasion de sauter sur les plus récent Le camp volant paru en 2007 dans la même collection), et l'histoire décrite y est magnifique de leçons à tirer.

Du grand art faisant un parallèle étonnant entre le monde animal et le monde humain, à mi-chemin entre magie, chevalerie et féerie : à découvrir de toute urgence si vous ne l'avez jamais lu. Allez, c'est maintenant le moment d'aller plus encore en arrière avec les mêmes auteurs et Trois cheveux blancs, toujours chez cette superbe collection Aire Libre !

Ecrite par Clark, le 09 Juillet 2008 à 09:07 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb