Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Le preneur d'âmes (Asphodèle - Tome 1)

 
  Corbeyran, Defali & Schelle
Edition : Delcourt, Collection : Insomnie 2003, 48 pages ISBN : 2-84055-865-3 12,90
 

Trois hommes encadrent une silhouette capuchonnée et pénètrent dans une bâtisse lugubre alors qu'une belle jeune femme patiente dans une des voitures. Les quatre personnes fouillent et descendent dans le cur du lieu. Un cercueil se trouve présent. Seulement, le couvercle n'est plus présent. La forme capuchonnée dévoile une jeune femme dont les paupières semblent scellées par des fils. Mais elle se trouve dans une transe, concentrée, affirmant que la source est bien ici.

Quelques mois auparavant, Michael Towers, Pete Preston et Hugh Sizemore se sont retrouvés après bien des années. Pourtant, ils avaient convenus qu'ils ne se rencontreraient plus. Mais les circonstances les ont poussés à rompre leur pacte. Et à faire appel à celle que tout le monde considère comme la plus grande sorcière : Asphodèle. Mandatée pour éclaircir les évènements occultes qui se déroulent autour des trois hommes, elle va découvrir que, sous leurs allures de personnes propres sur elles, ils cachent des êtres vils et sans grande moralité.

Seulement, peut-elle les laisser pour autant mourir sous la main d'un terrible sorcier ?

Alors que la série La loi des 12 tables achève son marathon, il est intéressant de se plonger dans la série qui nous permit de connaître son héroïne : Asphodèle. La première impression qui vient, c'est de pénétrer dans un univers hollywoodien. Les personnages sont plein d'argent, ont réussi une carrière parfaite. Seul point noir, cette force occulte qui semble vouloir les tuer, mais à petit feu. Et puis, la scène d'introduction joue beaucoup aussi pour poser une ambiance qu'on imaginera parfois assez malsaine.

Une fois les cartes posées sur la table, on peut aisément se laisser happer par le monde et l'histoire. Le personnage d'Asphodèle a quelque chose d'assez mystérieux. En effet, elle semble désignée comme la sorcière la plus puissante, mais refuse tout contact avec l'infra monde, dans lequel sa puissance se matérialise. Mais, patience, les réponses arrivent petit à petit.

En tous cas, le premier tome de cette série, et de ce premier diptyque, n'est pas sans qualité et pose bien les bases de ce monde.

Ecrite par WongLi, le 09 Novembre 2006 à 14:11 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb